Accueil > Artistes russes > Le sculpteur soviétique lituanien Steponas Sarapovas

Le sculpteur soviétique lituanien Steponas Sarapovas

1936 - 2006


Steponas Sarapovas est né en 1936 dans le village de Kaunatavas (district de Telsiai) en Samogitie. Il est issu d’une famille paysanne de vieux-croyants (dissidents de l’Eglise orthodoxe russe ayant trouvé refuge en Lituanie au XVIIe siècle).

Steponas Sarapovas est né en 1936 dans le village de Kaunatavas (district de Telsiai) en Samogitie. Il est issu d’une famille paysanne de vieux-croyants (dissidents de l’Eglise orthodoxe russe ayant trouvé refuge en Lituanie au XVIIe siècle). En 1941, quand la Lituanie fut annexée à l’Union soviétique, sa famille et lui sont déportés en Sibérie jusqu’en 1946. De 1952 à 1958, il fait ses études à Telsiai, au lycée puis à l’école des arts appliqués.

Après un premier refus en 1958 à l’entrée de l’Ecole des beaux-arts de Vilnius à cause de ses origines sociales, il n’y est accepté qu’en 1961, d’où il sort avec mention, notamment grâce à son talent pour les œuvres monumentales.

Il réalise plusieurs grands reliefs pour les façades extérieurs du Conseil suprême (aujourd’hui parlement) de Lituanie, des monuments commémoratifs en l’honneur de Donelaitis et de Stuoka-Gucevicius, ainsi que plus d’une centaine de petites sculptures comme celle représentée ci-dessus. Gravement malade dès 1975, il meurt en 1981 à Vilnius.

La majorité des petites œuvres de Šarapovas a été créée en bronze et en bois. L’artiste, cependant, a fréquemment expérimenté d’autres matériaux, tels que cuivre, laiton, nickel, aluminium et plomb. Dans les sculptures décoratives, il a souvent employé l’acier fondu.



Le cerveau russe est humide, il ne flambe pas du feu de l'intelligence, et quand tombe en lui l'étincelle du savoir, il fume et s'éteint. Maxime Gorki

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0