Accueil > Festivals > XVIIIème festival Russe

XVIIIème festival Russe

Du mercredi 6 au dimanche 24 mars 2013


Depuis sa création, au Toursky, il y aura dix-sept ans en 2013, notre Festival des Arts et du Théâtre Russe est aujourd’hui devenu une passerelle indispensable au renouveau de la pensée théâtrale et artistique où apparaît de manière saisissante la modernité que traverse actuellement la Russie.

Grâce au regard que cette aventure pose sur les passions humaines dans ce qu’elles ont d’universel, ce festival fait partie des temps forts de la ville de Marseille, mais pas seulement Marseille puisque son rayonnement touche également des publics venant de tout le département, de la région et de toute la France.

- Mercredi 6 mars à 19 h
FESTI’ FEMMES - Opéra Molotov

Un cocktail musical totalement déjanté.
Un récital multiforme sur base lyrico-allumée.
Après le formidable succès de Bizet était une femme, Cathy Heiting -la grandissime Katia Kalachnikova-, soprano à la voix puissante et solaire et Jonathan Soucasse -Johnny Tchaïkovski-, pianiste de jazz et arrangeur talentueux versé dans l’éclectisme et l’absurde, reviennent en force au Toursky et vont plus loin encore dans l’univers du lyrico-déjanté-allumé surprenant.

Puisant allègrement dans toutes ces musiques qui les touchent, les deux compères déposent de loufoques passerelles entre les différents genres musicaux -l’opéra bien sûr, la musique classique symphonique à deux, le jazz évidemment mais également d’autres courants plus populaires tels que la soul, le rap, la variété.
L’opéra est le point de départ de chacune des pièces proposées : Bizet, Saint-Saëns, Puccini… Pendant que les plus belles mélodies, de Carmen, Samson et Dalila à Madame Butterfly, sont brillamment interprétées par Katia Kalachnikova, talentueuse mezzo-soprano, Johnny Tchaïkovski, bien que pianiste émérite, dérape fréquemment sur les accords de refrains familiers tels que Fame, L’Eté Indien, Highway To Hell...
Qu’importe ! La Diva statique se mue alors au fil des minutes en rockeuse possédée, en sensuelle jazzwoman ou en déjantée chanteuse de ragga.
Les enchaînements sont désopilants.
Quel que soit le genre musical, la voix de Cathy Heiting est toujours aussi (sur)prenante et le piano de Jonathan Soucasse passe avec autant de bonheur des envolées lyriques aux bons gros riffs métalleux.
Allant jusqu’au bout de leur délire, nos deux protagonistes incarnent des ersatz de présentateurs télé -trop sympas- et font participer très activement le public amusé, médusé et complice.

- Mardi 12 mars à 20 h
Le Retour
Sous-titrage en français
Production : Ren Films, en couleur, 2003
Réalisateur : Andreï Zviaguintsev
Séance cinéma suivie d’une soirée cabaret russe
Durée : 1 h 45

- Mercredi 13 mars à 20 h
Une gare pour deux
Sous-titrage en français
Production : Mosfilm, en couleur, 1982
Réalisateur : Eldar Riazanov
Séance cinéma suivie d’une soirée cabaret russe
Durée : 2 h 10

- Jeudi 14 mars à 20 h
Rien de personnel
Sous-titrage en français
Production : Arsi-Film, en couleur, 2007
Réalisatrice et scénariste Larissa Sadilova présentera son film.
Séance cinéma suivie d’une soirée cabaret russe
Durée : 1 h 30

- Vendredi 15 mars à 20 h
Anna Karénine
Sous-titrage en français
Production : Mosfilm, en couleur, 1967
Réalisateur : Aleksandr Zarkhi
Séance cinéma suivie d’une soirée cabaret russe
Durée : 2 h 20

- Samedi 16 mars à 20 h
L’Été froid de l’année 53
Sous-titrage en français
Production : Mosfilm, en couleur, 1988
Réalisateur Aleksandr Prochkine présentera son film
Séance cinéma suivie d’une soirée cabaret russe
Durée : 1 h 40

- Dimanche 17 mars 2013 à 10 h
Ier Festival Régional des centres d’enseignement linguistiques extrascolaires russes en France

Le Festival aura lieu le dimanche 17 mars – pendant le XVIIIe Festival russe au Théâtre Toursky

Le Festival a pour but de promouvoir le bilinguisme, notamment chez les enfants bilingues franco-russes, vivant en France ; développer la capacité artistique et musicale ainsi que la personnalité des enfants ; faire découvrir la culture russe et ses traditions.
L’entrée est gratuite.

- Mardi 19 mars à 20 h
Récital de piano
Avec : Ludmil Angelov
Ludmil Angelov est un pianiste phénoménal dans la droite lignée des Konstantin Lifschitz, Bernard d’Ascoli ou Marc-André Hamelin déjà entendus sur la scène du Toursky.

Deux poèmes opus 32 et Fantaisie opus 28 d’Alexandre Scriabine
- Six préludes : opus 3 n°2, opus 32 n°12, opus 32 n°10, opus 23 n°4, opus 23 n°2 de Serge Rachmaninov
Entracte
- L’Oiseau de feu, transcription de Ludmil Angelov d’Igor Stravinsky
- Ballade opus 94 et Toccatina opus 36 de Nicolas Kapustin
Durée : 1 h 45 avec entracte
Soirée suivie d’un cabaret russe

- Jeudi 21 mars à 20 h
Dessins au fusain et au crayon Vernissage avec l’intervention musicale du compositeur Alexander-R.
L’entrée est gratuite.

- Vendredi 22, samedi 23 mars à 20 h
Soirées suivies d’un cabaret russe

- Dimanche 24 mars à 15 h
Les Méandres de l’amour d’Alexandre Ostrovski
Théâtre National de la Jeunesse sur la Fontanka de Saint-Pétersbourg
Mise en scène : Semion Spivak artiste populaire de Russie, Mikhaïl Tcherniak artiste émérite de Russie
Durée : 3 h avec entracte

Soirées cabarets russes
Après chaque spectacle, la fête continue.
Pendant le festival, le hall et tous les espaces libres, cafétéria, escaliers, accueil, se transforment en un immense cabaret.
Cet événement unique permet au public de retrouver l’ambiance d’une culture plusieurs fois millénaire grâce à la magie des traditions populaires portée par le chant, la danse et la musique.
Chacune de ces soirées est accompagnée de mets typiques de la cuisine slave.
Pendant la Semaine cinéma, les cabarets seront animés par la troupe Koliada de l’association franco-russe « Perspectives ».
Pour le Récital de piano et Les Méandres de l’Amour, les cabarets seront animés par la troupe du Théâtre National de la Jeunesse sur la Fontanka de Saint-Pétersbourg.

Expositions :
Le Toursky est aussi un espace où la création est partout présente.
L’oeil du spectateur est ainsi toujours à la lisière du réel et son imaginaire est entraîné dans un tourbillon d’images et d’émotions.
Faites au crayon, au fusain ou au crayon aquarelle, les œuvres de Dmitry Rybakov, artiste peintre indépendant de Saint-Pétersbourg, touchent les émotions et stimulent l’imagination.

Location - Réservations :
Par téléphone au 0 820 300 033 :
Par courrier au Théâtre Toursky :
16, promenade Léo Ferré - 13003 Marseille

Au théâtre :
Ouverture de la billetterie :
- du lundi au vendredi de 10 h à 20 h
- le samedi de 10 h à 21 h (les jours de spectacle uniquement)
- le dimanche de 13 h à 15 h (les jours de spectacle uniquement)

Autres points de vente :
Espace Culture de Marseille, FNAC, Virgin, Auchan, Carrefour, Cityvox

Accueil :
- Parkings gardés rue Auphan et traverse de Gibbes : 2 €
- La cafétéria est ouverte une heure et demie avant la représentation
- Une soirée cabaret russe a lieu après chaque spectacle
Tarif : 16 € (repas compris)



En politique, j'apprécie les prolétaires ; en amour, les princesses russes. Maxime Gorki

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0