Accueil > Festivals > Le Festival International de Films de Femmes ... très slave

Le Festival International de Films de Femmes ... très slave

Du 23 mars au 4 avril 2007


Le 23 mars 2007 s’ouvrira, à Créteil, la 15e édition du Festival international et du Val-de-Marne du film de femmes, qui durera jusqu’au 4 avril 2007. Programmés : ’Le Duel’ d’Ekaterina Toldonova (Russie), ’Personal Best’ de Viktoria Marinov (Bulgarie), ’Sunday afternoon’ de Gaia Adduchio (République Tchèque), ’Le Pays de verre’ de Janina Lapinskaité (Lituanie).

Le Festival International de Films de Femmes organise depuis 29 ans, à la Maison des Arts de Créteil où il réside, un grand festival annuel, unique au monde, pour faire découvrir les réalisatrices de tous les pays.

Variété des programmes : 140 films proposés
- Compétition internationale,
- Autoportrait d’une grande actrice, Jane Birkin
- Section Utopies/Utopia pour inventer, refaire le monde, chercher un second souffle.

Longs-métrages de fiction :

La compétition, section "découverte de jeunes talents", présente 50 films internationaux inédits dont un film lituanien :

- Stiklo Salis Land of Glass - Le Pays de verre Janina Lapinskaité
Compétition long métrage fiction Maison des Arts
Samedi 11 à 15h (Grande salle), lundi 13 à 13h (Grande salle), vendredi 17 à 15h (grande salle)

Conte intime et absorbant d’une jeune mère désorientée, le film est basé sur un des romans les plus populaires en Lituanie, de l’auteur Vanda Juknaité.

Au bord d’une dépression post-natale, une femme habite une maison isolée avec sa fille et son nouveau-né. Son mari la tourmente, l’accusant d’exagérer sa maladie, et la femme ne trouvera d’autres issues à son drame intime que dans un dénouement imprévu et d’une rare violence. Le film rejoint la sensibilité poétique de la nouvelle, en créant une atmosphère à la fois lyrique et onirique.

« Comme dans beaucoup de films lituaniens récents, cette production a une valeur extraordinaire, un des éléments marquants étant le jeu de lentille inventif et presque théâtral d’Algimantas Mikutenas. » Leslie Felperin, Variety Intimate tale of a confused young mother, dealing with anxiety and worrying about a child that is mentally challenged. She has to face also her distant husband who has little time or concern for either. “Production values here are tip top, with Algimantas
Mikutenas’s inventive, almost theatrical-style lensing proving a standout element.”

Leslie Felperin, Variety

Depuis 1975 et jusqu’en 1994, Janina Lapinskaité travaille pour la télévision Lituanienne où elle réalise de nombreux programmes destinés au jeune public ainsi qu’aux populations rurales. Plusieurs de ses productions ont été acclamées dans différents festivals européens. Elle se consacre actuellement à la réalisation de documentaires et de longs métrages de fiction. From 1975 to 1994, Janina Lapinskaité worked for Lituanian television, directing many programs for young audiences as well as for rural community. Her documenta-ries have been selected throughout European festivals.

LITUANIE
2004, 68’, 35 mm, couleur, v.o. lituanien, s.t. anglais et français
DUNE MK

- Réalisation : Janina Lapinskaité
- Scénario : Janina Lapinskaité et Vanda Juknaité, d’après son roman
- Image : Algimantas Mikuténas
- Montage : Jonas Maksvytis
- Son : Romualdas Fedaravicius
- Musique : Kipras Masanauskas
- Production : Studija 2000
- Interprétation : Jurga Kalvaityté, Povilas Budrys, Urte Sejunaite,
Antanas Venskus


Courts-métrages :

- Le Duel d’Ekaterina Toldonova (Russie, 2005, 33’) : dimanche 12 à 12h (petite salle), mercredi 15 à 16h30 (petite salle).

Anya vit seule avec sa mère qui veut en faire une championne d’escrime. Elle la fait entrer au Club où Dina, chef des escrimeuses, devient vite jalouse d’elle, s’en moque et la méprise. Anya se défend, le duel est inévitable…

RUSSIE
Fiction, 2005, 33’, Beta,<br
couleur, v.o. russe, s.t. anglais et français<br
DUNE MK

Ekaterina Toldonova a réalisé de nombreux documentaires
pour les télévisions Tchèques et Russes, dont The
History of Russian mafia (1999), ou The Secret Service
en 2003.

- Personal Best de Viktoria Marinov (Bulgarie 2005, 22’) : dimanche 12 à 19h (grande salle), mardi 14 à 13h (grande salle)

À la campagne, la grand-mère de Cecilia se meurt doucement. Cecilia et son frère viennent lui dire au revoir, mais il semble impossible d’y arriver. Cecilia cherche comment se rapprocher de sa grand-mère. Les yeux, les dents et la bave du chien noir lui donnent la solution pour son message…

BULGARIE/POLOGNE
2005, Fiction, 22’, 35 mm, couleur,<br
v.o. bulgare, s.t. anglais et français<br
DUNE MK

Après ses études en cinéma à Sofia, Viktoria Marinov a réalisé plusieurs courts métrages, Don’t Look Out : Inspectors (2000) en compétition au Festival international de Cracovie et Eternity (2005).

- Sunday afternoon de Gaia Adduchio (République Tchèque 2005, 13’) : dimanche 12 à 19h (grande salle), mardi 14 à 13h (grande salle)

Une jeune femme est assise sur un divan au milieu d’un lac chantant une vieille berceuse en attendant son frère…

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE/ ITALIE
Fiction, 2005, 13’, 35 mm,
couleur, v.o . tchèque, s.t. anglais et français
DUNE MK

Durant ses études à Rome, Gaia Adducchio signe Ti stavo
aspettando qui a reçu de nombreux prix. À Prague où elle a
réalisé Sunday Afternoon, elle prépare actuellement deux
documentaires.

- Twilight de Victoria Gamburg (USA/Russie, 2005, 21’) : lundi 13 à 16h30 (Petite salle), jeudi 16 à 19h (petite salle)

Dans la nuit blanche de l’été du nord de la Russie, une femme cherche sa fille dans les rues de St-Petersbourg depuis maintenant
trois ans. Soudain, une autre enfant apparaît et soulage ses tourments. Mais la mère doit faire un choix critique. Un film sur les pouvoirs
secrets du coeur humain.

RUSSIE / ETATS-UNIS
Fiction, 2005, 21’, Beta
Numérique, couleur, v.o. russe, s.t. anglais et français
DUNE MK

Née à St-Petersbourg, Victoria Gamburg a grandi à Jérusalem
et aux USA. Elle a 2 projets en cours, un thriller romantique se
déroulant en Russie et un film sur son enfance à Atlanta dans
les années 70.

- A song for Rebecca de Norah McGettigan (Pologne, 2005, 45’) : lundi 13 à 13h (grande salle), vendredi 17 à 15h (grande salle)

Laura revient chez elle pour les funérailles de sa meilleure amie qui s’est donnée la mort. Jakob et ses amis atterrissent par hasard sur la même île. L’émotion du deuil se heurte au tapage de la fête. Le hasard offre à
Laura et Jakob une de ces rencontres cruciales qui surviennent parfois entre deux inconnus.

POLOGNE
Fiction, 2005, 45’, 35 mm, couleur,
v.o. anglais, s.t. français

Irlandaise, Norah McGettigan étudie à l’Ecole Nationale de
Cinéma de Lodz, en Pologne. Elle y a réalisé 3 films dont The
Water Fight (2003), retenu pour la Cinéfondation de Cannes
comme A song for Rebecca, son film de fin d’étude.

AFIFF- Maison des Arts de Créteil
Place Salvador Allende
94000 Créteil
France



L'histoire est encore plus rancunière que les hommes. Nicolaï Karamzine

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0