Accueil > Spectacles > Opéra > Boris Godounov de Modeste Moussorgski, grand opéra russe

Boris Godounov de Modeste Moussorgski, grand opéra russe

Du 9 au 11 mars 2007


Boris Godounov et Lady Macbeth de Mzensk sont interprétés par les solistes et choeurs de l’Opéra-Théâtre Hélikon de Moscou.

Durant l’année 2007, seront proposés, entre autres, Boris Godounov de Modeste Moussorgski du 9 au 11 mars, Lady Macbeth de Mzensk de Dimitri Chostakovich, les 15, 16 et 17 mars.

Boris Godounov de Modeste Moussorgski (1839-1881)
[ Opéra surtitré en français ] :

- Drame populaire (1874) en quatre actes et un prologue
- D’après la tragédie historique d’Alexandre Pouchkine
- Direction musicale Dominique Rouits, Mise en scène Dmitri Bertman
- Solistes et choeurs de l’Opéra-Théâtre Hélikon de Moscou,
- Orchestre de Massy.

Boris est de ces opéras du XIXe qui, au delà de l’oeuvre musicale,
reflètent les interrogations politiques ou sociales de l’époque. Sur
fond de géopolitique (velléités d’expansions polonaises, résistance
Russe.) Boris Godounov invite à une réflexion sur le pouvoir, ses origines, ses mutations. Modeste Petrovitch Moussorgski compose
entre octobre 1868 et décembre 1869 ce drame musical sur son propre
livret d’après la tragédie historique d’Alexandre Pouchkine. Une
deuxième version sera créée le 27 janvier 1874 au théâtre Mariinski
de Saint-Pétersbourg.

Issu de la petite noblesse, Boris Godounov a fait assassiner Dimitri,
fils d’Ivan le Terrible, et son propre beau-frère, pour accéder au
trône. Bien qu’il soit tourmenté par son crime, il se laisse couronner
tsar. Par ailleurs, le vieux moine Pimène termine sa chronique de
l’histoire de la Russie. Grigori, son jeune compagnon de cellule,
l’écoute avec attention et décide de venger Dimitri. Il se fait passer
pour l’héritier légitime et part à la conquête du pouvoir. Quand
Boris apprend l’existence d’un prétendant au trône qui se dit être
Dimitri, il sombre peu à peu dans la démence, rongé par sa culpabilité.
Jusqu’à sa mort, il mènera un double combat, contre un imposteur,
le faux Dimitri, et contre son peuple...

Coproduction Opéra de Massy – Opéra-Théâtre Hélikon de Moscou

- vendredi 9 mars à 20h,
- samedi 10 mars à 20h,
- dimanche 11 mars à 16h

Catégorie 1 Tarif normal 54 euros / Tarif massicois 43,50 euros
Catégorie 2 Tarif normal 46 euros / Tarif massicois 37 euros

OPERA-THEATRE DE MASSY
1 place de France
91300 MASSY



L'histoire est encore plus rancunière que les hommes. Nicolaï Karamzine

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0