Accueil > Cinéma Russe > Coco Chanel et Igor Stravinsky

Coco Chanel et Igor Stravinsky

Date de sortie : mardi 31 mars 2009, Attention : Sortie reportée à une date ultérieure


Coco se rend à la Première du Sacre du Printemps habillée d’une éclatante robe blanche en opposition aux tenues de soirée de la morne bourgeoisie parisienne. Coco est subjuguée.

- Réalisé par : Jan Kounen
- Avec : Anna Mouglalis, Mads Mikkelsen, Elena Morozova

Paris 1913, Coco Chanel est toute dévouée à son travail et vit une grande histoire d’amour avec le fortuné Boy Capel, mais elle est surtout dédiée à son travail.

Au Théâtre des Champs-Élysées, Igor Stravinsky présente le Sacre du Printemps. Les dissonances révolutionnaires de la partition du compositeur rappellent à bien des égards le travail radical de la créatrice. Coco se rend à la Première du Sacre du Printemps habillée d’une éclatante robe blanche en opposition aux tenues de soirée de la morne bourgeoisie parisienne. Trop modernes et anticonformistes, la musique et le ballet sont conspués par une salle au bord de l’émeute. Coco est subjuguée. Mais l’œuvre est jugée anticonformiste et conspuée par une salle au bord de l’émeute. Igor est inconsolable.

7 ans plus tard, Coco, couronnée de succès, est dévastée par la mort de Boy. Igor, réfugié à Paris suite à la révolution russe, fait alors sa connaissance. C’est bien Diaghilev, l’imprésario des ballets russes organise leur rencontre. La rencontre est électrique. Coco propose à Igor de l’héberger dans sa villa à Garches pour qu’il puisse travailler.
Commence alors une liaison passionnée entre les deux créateurs…
Le compositeur s’y installe au début de l’été, accompagné par sa femme Catherine (atteinte de la tuberculose), leurs quatre enfants et une ménagerie d’oiseaux.



Qui est seul n'est pas toujours pauvre, mais qui est pauvre est trop souvent seul. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0