Accueil > Spectacles > Théâtre > ’L’Orage’ de l’écrivain russe Alexandre Ostrovski

’L’Orage’ de l’écrivain russe Alexandre Ostrovski

Du 17 mai au11 juin 2005


Un metteur en scène à découvrir et une pièce magnifique de l’écrivain russe Alexandre Ostrovski (1823-1886) : on peut attendre beaucoup de L’Orage. Paul Desveaux, jeune artiste de trente-deux ans confirme avec cette production les qualités éblouissantes qui ont fait la force de son travail sur L’Éveil du printemps de Wedekind ou encore Les Brigands de Schiller. Avec L’Orage, peinture de la société des marchands de la Volga par un auteur qui aime ses personnages même s’il est souvent ironique, Paul Desveaux va nous faire découvrir que l’affairisme russe n’est pas neuf !

Mise en scène Paul Desveaux
Assistante à la mise en scène Irène Afker
Chorégraphie Yano Iatridès
Scénographie Chantal de la Coste Messelière
Lumières Joël Hourbeigt
Musique Vincent Artaud

Avec Fabrice Cals, François Clavier, Véronique Dossetto, Coco Felgeirolles, Marie-Sophie Ferdane, Millaray Lobos García, Yano Iatridès, Alain Rimoux, Olivier Treiner, Lyes Salem.

Alexandre Ostrovski

Alexandre Ostrovski est né en 1823 à Moscou, dans un quartier pauvre, celui des marchands. Dès le collège, il tente d’écrire. Mais sur les ordres de son père, qui rêve pour lui d’une vie plus confortable, il entre à l’université. En 1843, il devient scribe au tribunal, occasion rêvée d’observer les comportements et la corruption ambiante. Ce qui ne l’empêche pas d’écrire, et sa pièce Ne t’assieds pas sur le traîneau d’autrui, le fait connaître. Les pièces se suivent - une par an, et en 1859 L’Orage. Il assiste aux répétitions, donne son avis, mais est interdit de mise en scène. Son talent d’auteur largement reconnu, son portrait figure parmi les gloires de son temps sur le plafond du Théâtre Maly. Il rêve d’un théâtre renouvelé, noble et populaire. Rêve que, après sa mort et pour un temps, réalisera Stanislavski.

COMMENT RESERVER ?

Par téléphone, au 01 42 74 22 77 du lundi au samedi de 11h à 19h (paiement possible par carte bancaire).

Aux caisses :

- THEATRE DE LA VILLE,
- 2 place du Châtelet,
- Paris 4 du mardi au samedi de 11h à 20h (lundi de 11h à 19h).

LES ABBESSES,
31 rue des Abbesses,
Paris 18
Du mardi au samedi de 17h à 20h.



Si chacun balayait devant sa porte, comme la ville serait propre! Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0