Accueil > Cinéma Russe > ’La Nounou 3’, film d’animation russe de Garri Bardine

’La Nounou 3’, film d’animation russe de Garri Bardine

Date de sortie : 6 Avril 2005


La famille s’agrandit avec l’arrivée d’un chiot. Le petit garçon vit très mal cette situation à trois : il est jaloux des nombreux câlins prodigués par la Nounou à cet intrus ! Mais fort heureusement, grâce à la magie de la Nounou et au courage de chacun, l’amitié saura réconcilier tout ce joli monde !

’La Nounou 3’, film d’animation de Garri Bardine (Russie) - Durée : 50 mn.

Quand j’ai commencé à faire du cinéma d’animation, je me suis senti comme un enfant qui se trouve pour la première fois dans un magasin de jouets...

Tout d’abord, c’est le jeu qui m’a envoûté. Inventer un monde inexistant, le peupler de personnages imaginés, existe-t-il une occupation plus passionnante ? D’autant plus que dans ce monde, les héros vont vivre des histoires qui ressemblent étrangement à notre vie...

Après les expériences avec les marionnettes, je n’ai pas voulu revenir aux dessins animés. Ce ne sont pas les marionnettes traditionnelles, mais plutôt le volume qui m’a attiré... Quelques temps après, j’ai eu l’idée de travailler avec de la pâte à modeler.

Auparavant, des films "en pâte à modeler" avaient été faits par le réalisateur Alexandre Tatarski pour la télévision soviétique. Il utilisait un espace en deux dimensions, nous avons voulu en utiliser trois. En outre, nous désirerions combiner les possibilités des films de marionnettes et des dessins animés afin que nos poupées en pâte à modeler "fonctionnent" d’après les lois des films dessinés : qu’elles se modifient, changent de forme pour reprendre aussitôt leur aspect initial. Des questions dont personne ne connaissait les solutions... "

C’est en 1991 que Garri Bardine fonde à Moscou son propre studio s’entourant des fidèles collaborateurs avec qui il avait réalisé "Le Loup gris" et "Le petit chaperon rouge" sous la bannière des Studios Soyouzmoult film. Grâce aux publicités réalisées, aux subventions du Comité Cinématographique de Russie, "Le Chat botté", un film en pâte à modeler d’une trentaine de minutes peut être produit en 1995.

Ce film, plusieurs fois récompensé dans les festivals internationaux, assoit la réputation de ce studio et rassure Garri Bardine sur la qualité de ses productions "Maison". Dix ans après sa création, le Studio existe à un niveau international s’appuyant en interne sur la confiance mutuelle, la passion et la certitude de bien faire son métier, tel un "coureur defond".



La parole n'est pas un moineau ; une fois envolée, tu ne la rattraperas plus. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0