Accueil > Spectacles > Ballets > Eifman Ballet Théâtre de Saint-Pétersbourg : ’La Giselle Rouge’

Eifman Ballet Théâtre de Saint-Pétersbourg : ’La Giselle Rouge’

Le samedi 20 novembre 2004


La Giselle Rouge est consacrée à Olga Spessivtseva, l’une des plus grandes ballerines russes du début du XXe siècle.
Formée comme ses aînés Nijinski et Pavlova à l’Ecole des théâtres impériaux de Saint-Petersbourg, dont elle fut diplômée en 1913, Olga Spessivtseva partagea se carrière entre le Théatre Marinski de Saint Petersbourg, les Ballets Russes de Serge de Diaghilev, et l’Opéra de Paris.

Olga Spessivtseva fut la plus grande danseuse romantique du XX ème siècle, une Giselle légendaire à l’Opéra de Paris aux côtés de Serge Lifar, pour qui elle était irréelle sur scène.

Pourtant ce n’est pas pour la beauté de sa danse, mais pour l’horreur de sa vie que le chorégraphe russe Boris Eifman a consacré un ballet à Olga Spessivtseva, La Giselle Rouge, créée par sa compagnie au Théâtre Marinski de Saint Petersbourg en 1997, présentée avec le même succès au Bolchoï de Moscou, puis au City Center de New York en 1998, et actuellement en tournée en France.

Le tragique destin de cette immense artiste offre en effet un remarquable sujet de roman, de pièce de théâtre, de film ou de ballet et Boris Eifman est , semble-t-il, le premier à y avoir pensé, sans pour autant se limiter à une simple évocation biographique.

Née en 1895 à Rostov et décédée à l’âge de 96 ans à New York, Olga Spessivtseva après avoir ébloui le monde sombra dans la folie et fut enfermée pendant vingt ans dans un asile psychiatrique aux Etats Unis dont elle sortie guérie en 1962 !

"J’ai été ébloui par l’histoire de sa vie : une artiste unique, auréolée de gloire, adulée par les admirateurs et la critique, qui a passé vingt ans de sa vie dans une clinique psychiatrique aux Etats-Unis avant de finir sa vie seule et démunie..." / Boris Eifman

Idée originale et chorégraphie Boris Eifman/Musiques Tchaïkovski, Bizet, Schnittke, Adam !

Le 20/11/2004 :

- de 20:30 à 22:15
- le samedi.

Tarifs d’entrée :
- Plein tarif : 28 €,
- Tarif réduit : 24 €,
- Abonnés plein tarif : 22 €.

PALAIS DES FESTIVALS ET DES CONGRES DE CANNES
La Croisette
06403 CANNES
Au Grand Auditorium

Billetterie du Palais des Festivals et des Congrès
Ouverte tous les jours sauf le dimanche de 10h à 19h



L'histoire est encore plus rancunière que les hommes. Nicolaï Karamzine

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0