Accueil > Spectacles > Concerts > Chants orthodoxes russes par l’ensemble vocal Voskressenié de (...)

Chants orthodoxes russes par l’ensemble vocal Voskressenié de Moscou

Le lundi 9 août 2004


Le Chœur Voskressenié de Moscou s’est constitué dans le but de redécouvrir le riche patrimoine de l’ancien chant spirituel russe. Les chanteurs et chanteuses du Chœur sont en relation avec les chercheurs spécialisés dans l’étude de la culture russe ancienne.

Constitué clandestinement en décembre 1990, l’Ensemble vocal VOSKRESSENIE de Moscou réunit 12 chanteurs professionnels de formation vocale et chorale supérieures ayant l’expérience du chant dans les églises moscovites.
L’Ensemble estime que sa mission première est de faire connaître au public l’évolution du chant liturgique et les traditions du chant choral russe ainsi que de redécouvrir des œuvres et des compositeurs oubliés.

Son répertoire s’étend des concerts à " partes " du XVIIe siècle (V. TITOV, N. KALACHNIKOV, N. DILETSKY) aux compositions contemporaines spécialement écrites pour eux (A. NIKITA), en passant par la polyphonie du XVIIIe siècle avec les œuvres des compositeurs italiens établis en Russie (G. SARTI et B. GALUPPI) ainsi que par des " concerts sacrés classiques " (S. DEGTIAREV, S. DAVIDOV, M. BEREZOVSKY, D. BORNIANSKI et A. LVOV).

Le directeur artistique et chef de l’Ensemble, Dimitri ONEGUINE, est professeur et directeur de chœur à l’Académie GNESSINE de Moscou. Il a étudié durant plusieurs années l’histoire de la musique liturgique russe et son interprétation. Il met aujourd’hui ses connaissances au profit de l’Ensemble VOSKRESSENIE.

Cet Ensemble est très représentatif des grands chœurs ex-soviétiques. Puissant, capable des plus beaux piano comme des plus somptueux legato grâce à la direction de Dimitri ONEGUINE. En occident, la musique religieuse est née à l’ombre des cathédrales et des cours souveraines. Mais en Russie, celle des offices orthodoxes, la seule officielle, n’a été exposée à la " contamination " occidentale qu’à la fin du XVIIIe siècle. Les rares " infiltrations ", à l’époque, étaient d’origine italienne. Ces tentatives étrangères d’harmonisation des monodies de fondement byzantin conduiront à une musique russe telle que nous la connaissons aujourd’hui polyphonique. Le chant orthodoxe sortait alors du monde dans lequel il était figé. Acoustiques hyper réverbérées, chœurs immenses.... n’avaient plus droit de cité. La révélation viendra de l’Ensemble VOSKRESSENIE.

Le groupe séduit par sa diversité, sa précision, son tempérament de l’exploration du " filon " sacré. Il conduit le mélomane comme le profane à travers l’histoire de cette musique dans ses aspects les plus divers, où voisinent DAVYSOV 51777-1825) et EGOROV (1887-1959).

L’abondance des œuvres proposées à chaque concert, une vingtaine, témoigne du choix du programme et de la qualité indéniable du chœur. En effet, par sa force, sa profondeur, sa vie et son émotion, ses diverses interprétations charment le public des différents pays visités.

Discographie / L’ensemble Voskressenie a enregistré plusieurs CD dont :

- Musique sacrée russe du début du XXème siècle : enregistrement réalisé à Moscou en 1996,
- Musique sacrée russe au début du XXème siècle : enregistré à l’église Saint-André de Moscou en 1999-2000.

CENTRE DU VILLAGE DE SAINT-LARY-SOULAN
place de la Mairie
65170 SAINT-LARY-SOULAN



Ce n'est pas le champ qui nourrit, c'est la culture. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0