Accueil > Spectacles > Opéra > Eugène Onéguine, de Piotr Ilitch Tchaikovski, célèbre compositeur (...)

Eugène Onéguine, de Piotr Ilitch Tchaikovski, célèbre compositeur russe

Du 02/03/2004 au 09/03/2004


En composant Eugène Onéguine, Tchaïkovski avait souhaité octroyer les rôles à des chanteurs de l’âge de leur personnage. Patrice Caurier s’est totalement concentrée sur les caractères des protagonistes et sur leurs relations. Les costumes, élégants et seyants, sont intemporels : c’est une histoire universelle qui nous est contée, avec talent.

Direction musicale : Patrick Davin.
Mise en scène : Patrice Caurier et Moshe Leiser.
Avec Irina Mataeva (Tatiana), Svetlana Zikroska (Olga), Svetlana Volkova (Madame Larina), Olga Markova (La Nourrice), Paulo Szot (Eugène Onéguine), Andrew Richards (Lenski) François Piolino (Triquet), Feodor Kouznetzov (Le Prince Grémine), l’Orchestre et les Choeurs de l’Opéra de Marseille.

Nous n’entendrons pas de grandes voix, de timbres impressionnants, de vedettes internationales, nous entendrons les voix de l’amour, de la souffrance, de la mort : les voix du coeur.

Paulo Szot n’incarne pas Eugène Onéguine, il l’est - totalement. Il irradie d’un charme intense et mystérieux. Son chant est sans faute, et il sera intéressant, et même excitant.

Irina Mataeva chante Tatiana comme elle respire, on ne sent aucune tension, aucune difficulté dans le redoutable air de la lettre.

La voix de Andrew Richards s’affermit au fur et à mesure de la soirée, et l’air de Lenski devient envoûtant !

Les ballets sont exécutés avec brio par les choristes, qui à force de travail ont atteint un niveau comparable à celui de danseurs professionnels.

Horaires : Les 2, 4 et 9 mars à 20h, le 7 à 14h30
Adresse : 2, rue Molière
CP : 13001
Opéra de Marseille



Se faire des amis est une occupation de paysans, se faire des ennemis est une occupation d'aristocrates. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0