Accueil > Expositions > Exposition "Autour de Ararat" du 4 au 28 septembre 2002

Exposition "Autour de Ararat" du 4 au 28 septembre 2002


A l’occasion de la sortie du film Ararat d’Atom Egoyan, le Centre culturel canadien de Paris propose une série de manifestations autour de la mémoire arménienne marquée par le génocide de 1915.

Présenté lors du dernier Festival de Cannes, Ararat ne raconte pas le massacre des Arméniens mais interroge la mémoire du génocide. C’est avec les vivants qu’il aborde ce crime qui aujourd’hui encore marque l’identité du peuple arménien. Des blessures subies mais toujours niées par le bourreau. Chez les Arméniens, la lutte pour la reconnaissance d’un fait établi mais non reconnu officiellement est plus forte que des tendances à la victimisation.

Tout d’abord, "Autour de Ararat" regroupe deux installations du réalisateur Atom Egoyan - canadien d’origine arménienne -, des photographies de tournage de Lousnak Abdalian et des costumes du film dessinés par Beth Pasternak. Jusqu’au 24 septembre, les visiteurs pourront entrer dans l’univers de ce film qui scrute les traces du passé chez les êtres du présent. Atom Egoyan affirme, d’ailleurs, au sujet d’"Ararat" : "Il s’agissait pour moi de permettre au spectateur de ressentir la réalité de l’horreur, au sens spirituel, pas simplement de montrer les conséquences flagrantes que représente une perte humaine ou matérielle".
Une partie plus pédagogique est incluse au programme avec la projection de Mémoire arménienne, un film de Jacques Kebadin présentant des témoignages de rescapés du génocide. Ce film sera suivi d’une table ronde présidée par Jean-François Deniau sur le thème "Comment écrire la mémoire d’un génocide ?".

Enfin, "Black Angel, A Life of Arshile Gorsky" est une performance de l’actrice Nouriza Matossian rendant hommage à l’artiste américaine d’origine arménienne Arshile Gorsky.

"Autour d’Ararat" réunit des paroles autour d’une page noire de l’histoire du début du XXème siècle qui a forgé une identité arménienne éclatée mais solide à travers l’Europe et les Amériques.

Exposition "Autour de Ararat" du 4 au 28 septembre 2002.

- "Mémoire arménienne", film de Jacques Kebadin, le 5 septembre à 19h00.
- "Black Angel, a Life of Arshile Gorsky", performance de Nouritza Matossian, le 6 septembre à 19h00.

Au Centre culturel canadien, 5, rue de Constantine - 75007 Paris - Infos : 01 44 43 21 90.

Pour voir la bande-annonce du film, cliquez ici !



On n'attelle pas au même timon le cheval fougueux et la biche craintive. Ivan Tourgueniev

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0