Accueil > Spectacles > Théâtre > "Oncle Vania" d’Anton Tchekhov

"Oncle Vania" d’Anton Tchekhov

Du 28 septembre au 13 octobre 2012


Tchekhov interroge la construction ou la destruction de la place du spectateur. Il nous révèle que les images ont un pouvoir humanisant et la distance qu’elles créent entre l’homme et ses émotions offre à celui-ci les conditions de saliberté. À lui de ne pas subir les images, de les refuser. Et que dire de plus que Tchekhov lorsqu’on l’interrogeait. Il montrait le manuscrit : “Écoutez, j’ai tout écrit c’est là dedans” !

- Texte Anton Tchekhov
- Mise en scène Christian Benedetti
- Créé en mars 2012 au Théâtre-Studio à Alfortville
- Assistante à la mise en scène Elsa Granat
- Lumières Dominique Fortin
- D’après le traduction d’André Markowicz et
Françoise Morvan.

Cette nouvelle production d’Oncle Vania du Théâtre-Studio s’inscrit dans la perspective annoncée de monter l’intégralité de l’oeuvre dramatique de Tchekhov, avec une équipe d’acteurs dont le
noyau central est le groupe de création de La Mouette.
Dans un principe scénographique unique.

Toute l’oeuvre dans l’ordre de l’écriture...
Nous jouerons ensuite une pièce par jour.
Les acteurs comme les pièces répondront à la règle de l’alternance.
Il y aura toujours deux acteurs en charge d’une même partition, pour permettre la respiration à l’intérieur du groupe, et la faisabilité dans un temps continu.

Nous avons commencé avec La Mouette, qui est pour nous à la fois une oeuvre emblématique et une déclaration d’intention.
Nous continuons par Oncle Vania.
Tchekhov interroge nos capacités, nos moyens et nos obligations. Quelle forme pour quel théâtre aujourd’hui ? “Il faut des formes nouvelles. Des formes nouvelles, voilà ce qu’il faut, et s’il n’y en
a pas, alors tant qu’à faire, plutôt rien.” (La Mouette - acte 1 - Treplev à Sorine). Changer la façon de faire ne suffit pas si elle ne met pas en perspective une autre façon de regarder et de voir.

Faire bouger celui qui regarde, le faire changer de point de vue. Si le spectateur naissant est l’homme même, la mort du spectateur est la mort de l’humanité. Comme le dit Marie-José Mondzain : “C’est la barbarie qui menace un monde sans spectateur.” Mettre en scène Tchekhov, aujourd’hui, c’est prendre en charge pleinement cette nécessité et son questionnement. C’est aussi, un peu comme “revenir à la maison.” Il y a toujours un modèle chez Tchekhov. Nous
sommes souvent en deçà de celui-ci. Les tragédies sont pourtant les mêmes, pas inférieures. Il ne s’agit que de la mort chez Tchekhov... Mais pas de la mort toujours représentée comme le sujet même de la représentation théâtrale. Nous savons que nous devons mourir et nous n’avons pas forcément besoin du théâtre pour nous le dire ou nous le rappeler. Non, il s’agit du vrai sens de la représentation, de la vraie raison du théâtre : pourquoi on ne sait pas pourquoi on va mourir.

Avec :
- Pierre Banderet Ivan Petrovitch Voïnitskaïa (Oncle Vania)
- Brigitte Barilley Maria Vassielievna Voïsnitski
- Christian Benedetti Mikhaïl Lvovitch Astrov
- Philippe Crubézy Alexandre Vladimirovitch Serebriakov
- Laurent Huon Ilia Ilitch Téléguine
- Florence Janas Éléna Andréevna
- Judith Morisseau Sofia Alexandrovana (Sonia)
- Isabelle Sadoyan Marina.

Athénée Théâtre Louis-Jouvet
Square de l’Opéra Louis-Jouvet 7 rue Boudreau 75009 Paris
M° Opéra, Havre-Caumartin I RER A Auber
Réservations : 01 53 05 19 19

Informations pratiques

- La Mouette
jeudi 27 septembre à 20h, samedi 29 septembre à 15h, mardi 2 octobre à 19h, jeudi 4 octobre à 20h, samedi 6 octobre à 20h, mercredi 10 octobre à 20h, vendredi 12 octobre à
20h et samedi 13 octobre à 15h

- Oncle Vania
vendredi 28 septembre à 20h, samedi 29 septembre à 20h, mercredi 3 octobre à 20h,
vendredi 5 octobre à 20h, samedi 6 octobre à 15h, mardi 9 octobre à 19h, jeudi 11 octobre à 19h, samedi 13 octobre à 20h
intégrale la mouette / oncle vania : dimanche 7 octobre à 16h

Tarifs : de 7 à 32 €
- plein tarif : de 14 à 32 €
- tarif réduit* : de 12 à 27 €
*plus de 65 ans et abonnés pour les spectacles hors-abonnement (sur présentation d’un justificatif)
- tarif jeune -30 ans** : de 7 à 16 €
**50% de réduction sur le plein tarif pour les moins de 30 ans, et les bénéficiaires du RSA (sur présentation d’un justificatif)
- groupes / collectivités et demandeurs d’emploi : de 10 à 25€
- tarif spécial Tchekhov : intégrale La Mouette / Oncle Vania : de 13€ à 43€



Le petit cadeau va où il espère trouver le grand cadeau. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0