Accueil > Spectacles > Théâtre > Le Suicidé, une comédie russe, par Patrick Pineau

Le Suicidé, une comédie russe, par Patrick Pineau

Du 6 au 15 janvier 2012


Une comédie vraiment drôle et une drôle de comédie que ce « Suicidé », symbole emblématique d’un humour « russe » qui met en pièces par un rire ravageur le fonctionnement du système politique stalinien et interroge avec une grande sensibilité les petits travers d’une humanité abîmée mais jamais résignée.

À Moscou, au milieu des années 30, Sémione Podsékalnikov se réveille en pleine nuit avec un petit creux à l’estomac… À partir de cette situation banale et quotidienne, Nicolaï Erdman imagine une comédie burlesque et folle, un tourbillon loufoque, une machine infernale de théâtre où même l’impensable devient possible.

Analyse impitoyable d’une société où seuls les morts peuvent dire tout haut ce que les vivants pensent tout bas, Le Suicidé a survécu pendant près de quarante ans à une tentative réitérée d’étouffement, d’élimination du paysage théâtral russe du xxe siècle. C’est avec délectation et un enthousiasme communicatif que Patrick Pineau et sa troupe de comédiens s’emparent de cette pièce miraculée pour faire entendre ces personnages pittoresques, ces doux dingues qui, entre quiproquos et malentendus, nous entraînent dans cette farandole où l’humour du désespoir le dispute à la férocité de la dénonciation.

- Texte Nicolaï Erdmann
- Mise en scène Patrick Pineau

Avec :
- Anne Alvaro, Louis Beyler, Nicolas Bonnefoy, Hervé Briaux, David Bursztein, Catalina Carrio Fernandez, Laurence Cordier, Nicolas Daussy, Florent Fouquet, Nicolas Gerbaud, Aline Le Berre, Manuel Le Lièvre, Renaud Léon, Laurent Manzoni, Babacar M’baye Fall, Charlotte Merlin, Sylvie Orcier, Patrick Pineau, Elliot Pineau-Orcier.

Les rôles :
- Anne Alvaro Sérafima Ilinitchna - la belle-mère de Sémione
- Sémionovitch, la chanteuse tsigane
- Louis Beyler le Père Elpidy - le prêtre
- Nicolas Bonnefoy Pougatchov, Nikifor Arsentiévitch - le boucher, la grand-mère de Volodia, Henrietta Stépanovna, la modiste, un type douteux, une vieille femme au cimetière
- Hervé Briaux Grand-Skoubik, Aristarque Dominiquovitch
- David Bursztein une vieille voisine, Péresvétov, Stépan Vassiliévitch, un type douteux, un croque-mort, un diacre, une vieille femme au cimetière, Oleg Léonidovitch
- Catalina Carrio Fernandez Raïssa Filippovna
- Laurence Cordier Cléopatra Maximovna
- Nicolas Daussy un musicien tsignane, un livreur de couronnes, un croque-mort, un chantre d’église
- Florent Fouquet un musicien tsigane, un homme à l’enterrement
- Nicolas Gerbaud un jeune homme sourd-muet, un musicien tsigane, Madame Sophie, la couturière, un livreur de couronnes, un croque-mort
- Aline Le Berre Péresvétova, Margarita Ivanovna
- Manuel Le Lièvre Iégoroutchka, Iégor Timoféïévitch
- Renaud Léon Kostia, un serveur, un croque-mort
- Laurent Manzoni Kalabouchkine, Alexandre Pétrovitch - le voisin
- Babacar M’Baye Fall Viktor Viktorovitch - l’écrivain
- Charlotte Merlin une serveuse, une femme à l’enterrement
- Sylvie Orcier Maria Loukianovna - l’épouse de Sémione Sémionovitch
- Patrick Pineau Podsékalnikov, Sémione Sémionovitch

- Traduction André Markowicz
- Collaboration artistique Anne Soisson, Annie Perret
- Scénographie Sylvie Orcier
- Musique et composition sonore Nicolas Daussy et Jean-Philippe François
- Lumières Marie Nicolas
- Accessoires Renaud Léon
- Costumes Charlotte Merlin et Sylvie Orcier

Création le 6.07/2011 à la Carrière de Boulbon, Festival d’Avignon.

MC93
Maison de la Culture de la Seine-Saint-Denis
9, boulevard Lénine
93000 Bobigny
Tél. (33) 1 41 60 72 60



La parole n'est pas un moineau ; une fois envolée, tu ne la rattraperas plus. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0