Accueil > Spectacles > Opéra > Le sulfureux plasticien russe Oleg Kulik à l’Opéra de Châtelet

Le sulfureux plasticien russe Oleg Kulik à l’Opéra de Châtelet

Les 24, 27, 28, 29 janvier à 20h, le 25 janvier à 16h.


Le sulfureux plasticien russe Oleg Kulik met en scène le chef-d’œuvre sacré de Monteverdi au Théâtre du Châtelet.

Oleg Kulik s’est récemment trouvé sous les feux de l’actualité. Lors de la dernière édition de la F.I.A.C. de Paris, ses œuvres, exposées par une galerie moscovite, ont été décrochées par les services de police. Motif : les photographies montraient Kulik lui-même dans des positions zoophiles. L’une des grandes problématiques de l’artiste russe concerne en effet le lien entre l’animal et l’homme, ce qu’il appelle la « zoophrénie ». Né en 1961 à Kiev, Oleg Kulik se détourne aujourd’hui de cette démarche, pour interroger la notion de « sacré ». C’est ainsi qu’il mettra en scène, en cette fin du mois de janvier, l’un des chefs d’œuvre de la musique religieuse : Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi.

Les 24, 27, 28, 29 janvier à 20h, le 25 janvier à 16h. 40. Places : 10 à 90 €.

Infos pratiques :
- Théâtre du Châtelet
Métro 1 Châtelet, Métro 4 Châtelet, Métro 7 Châtelet, Métro 11 Châtelet, Métro 14 Châtelet, Bus 21 , Bus 38 , Bus 47 , Bus 85



Si chacun balayait devant sa porte, comme la ville serait propre! Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0