Accueil > Spectacles > Théâtre > ’Le journal d’un Fou’ de Nicolas Gogol, célèbre écrivain russe

’Le journal d’un Fou’ de Nicolas Gogol, célèbre écrivain russe

A l’affiche du 8 avril au 3 mai 2008


Joué ici dans sa toute première traduction française, une des œuvres majeure de Nicolas Gogol, Le journal d’un fou nous invite dans les rouages de l’Administration russe de son temps et dans le parcours quasiment autobiographique de son personnage Popritchine.

Un voyage au coeur de la folie aux violons de Schubert.

« Demain, à sept heures, il arrivera une chose étrange : la terre s’assiéra sur la lune. Le célèbre chimiste anglais Wellington a écrit là-dessus ». Telle est une des multiples inquiétudes de Popritchine, curieux petit fonctionnaire du Ministère qui taillait bien sagement des plumes pour son Excellence avant de sombrer bel et bien dans la folie.

Ses dernières consolations seront d’entrevoir quelque fois le fille de son directeur, à la voix de canari et à la robe blanche comme un cygne, pour laquelle il deviendra Ferdinand roi d’Espagne ou encore véritable agent secret spécialisé dans l’interrogatoire de chiens.

Joué ici dans sa toute première traduction française, une des œuvres majeure de Nicolas Gogol, Le journal d’un fou nous invite dans les rouages de l’Administration russe de son temps et dans le parcours quasiment autobiographique de son personnage Popritchine.

Traduction de Louis Viardot.

DUREE : 35 minutes

Places disponibles : Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi à 19H00.
Tarifs : 28 € tarif plein ou 17,5 € tarif adhérent (réserver).

- Pièce de Nicolas Gogol
- Montée par Antony de Azevedo
- Avec Antony de Azevedo

Sudden Théâtre
14 bis, rue Sainte Isaure, 75018 Paris
A 50 mètres du métro et de la mairie du 18ème
Métro : Jules Joffrin (ligne 12) ou Simplon (ligne 4)
Bus : 31-60-80-85-Montmartrobus arrêt Marie du XVIII/Jules Joffrin
Borne Taxis : Place Jules Joffrin



Ce n'est pas le champ qui nourrit, c'est la culture. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0