Accueil > Festivals > Festival de l’Art Russe 2007

Festival de l’Art Russe 2007

Du dimanche 19/08/2007 au mercredi 22/08/2007


Les Saisons Russes aujourd’hui ce sont des spectacles modernes et originaux avec la participation des étoiles du Bolchoï et du Théâtre Mariinski.

Programme :

- Festival du Jeune Art Russe

Le jeune art russe à la rencontre des jeunes talents cannois : musiques traditionnelle et classique, chant choral, peinture...
Spectacles gratuits

- Autour du Festival de l’Art Russe

Animations Extérieures
Exposition
Club Russe

- Cinéma Russe / Palais des Festivals et des Congrès - Salle Estérel

Quand passent les cigognes (93’) : de Mikhaïl Kalatozov
La liaison (80’) : de Avdotia Smirnova
L’Ile (112’) : de Pavel Lounguine

- La Nuit Russe / Palais des Festivals et des Congrès - Salon des Ambassadeurs

Un dîner-spectacle, où haute gastronomie, haute couture et musiques russes rivaliseront de virtuosité pour séduire vos sens après avoir assisté à l’embrasement de la mer et du ciel, grâce au talent des artificiers « Imaginaire pur/Scarpato Pirotecnica ».

Le vendredi 24/08/2007 à 21h30

- Ensemble de Danse de Sibérie Mikhaïl Godenko / Palais des Festivals et des Congrès - Grand Auditorium

Vitaly Butrimovitch, directeur artistique

samedi 25/08/2007 à 20h30

- Orchestre Tchaïkovski de Moscou - Direction Vladimir Fedoseev / Théâtre Debussy

(sous réserve)

Le dimanche 26/08/2007 à 20h30

- Les Saisons Russes - En hommage à Serge Diaghilev / Palais des Festivals et des Congrès - Grand Auditorium

A l’occasion du 100e anniversaire des saisons russes
« L’Oiseau de Feu » - « Shéhérazade »

Lundi 27/08/2007 à 20h30

- Les Saisons Russes - En hommage à Serge Diaghilev / Palais des Festivals et des Congrès - Grand Auditorium

A l’occasion du 100e anniversaire des saisons russes
« Le Dieu bleu » - « L’Oiseau de feu » et « Boléro ».

Mardi 28/08/2007 à 20h30

Un prince poursuit l’Oiseau de feu qui lui remet contre sa grâce une plume magique. Avec cette dernière, il parvient à libérer des princesses de l’emprise de Kartcheï en faisant danser ce dernier jusqu’à épuisement.

La Fondation caritative du développement de l’art chorégraphique Marice Liepa a été créée en 1996, à l’occasion du soixantième anniversaire du célèbre danseur et chorégraphe russe Marice Liepa. Son objectif est de perpétuer les traditions aussi bien dans le domaine de la culture que dans celui de la chorégraphie.

Durant des années, Marice Liepa a récolté des informations sur « Les Saisons Russes à Paris » et s’est passionné à l’idée de recréer des chefs-d’œuvre chorégraphiques russes du début du XXe siècle qui ont influencé le développement de la culture mondiale. Il a été le premier à remonter en 1996 « Le Fantôme de la rose » dont la première a eu lieu au Bolchoï.

Aujourd’hui la Fondation est dirigée par ses enfants, Andris Liepa, artiste émérite de Russie et Ilse Liepa, artiste du Peuple de Russie. Ekaterina Liepa est la directrice artistique de la troupe et Elena Ulianova directrice exécutive.

Andris a hérité de son père la passion de remonter des ballets. En 1998, danseur dans la compagnie de Mikhaïl Baryshnikov, il a commencé à travailler à la recréation de trois chefs-d’œuvre : « Petrouchka » et « L’Oiseau de feu » de Stravinski, « Shéhérazade » de Rimski-Korsakov. Ce projet unique est devenu le symbole de la nouvelle Russie.

Les Saisons Russes aujourd’hui ce sont des spectacles modernes et originaux avec la participation des étoiles du Bolchoï et du Théâtre Mariinski.

Palais des Festivals et des Congrès de Cannes
Cannes
France



Ce n'est pas le champ qui nourrit, c'est la culture. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0