Art Russe

 
Accueil
Boutique
Spectacles
Cinma
Expositions
Festivals
Opra
Musique
Thtre
Cirque
Peinture
Sculpture
Danse
Livres
O sortir?


’Fin de Casanova’ de Marina Tsvetaeva, clbre crivain russe
A l’affiche du 12 avril au 26 mai 2004

La vie de Marina Tsvetaeva porte les marques d’un destin tragique li aux tourments de l’Histoire (bouleversement de la Rvolution russe) et de son histoire (sparations, morts, exil, misre et solitude). Non-conformiste, indpendante et d’un temprament tumultueux, elle ne s’est associe ni l’aventure du communisme en URSS, ni celle de ses opposants.

La nouvelle cration de Marianna Lanskaya

Pice de Marina Tsvetaeva
Avec Daniel Schrpfer , Max Douchin , Marilia Delorgeril , Grard Michenet

A la veille du "nouveau sicle", le trs vieux Casanova, las et dsabus, n’aspire plus qu’ la mort. C’est alors que se prsente lui Franciska, 13 ans, qui en lui avouant l’amour exalt qu’elle lui porte, va rveiller en lui les sortilges de la passion et de la beaut.

Casanova dans sa solitude, la misre, objet de rise, reclus dans sa bibliothque, est une projection de Marina Tsvetaeva en 1918 crivant ses pices dans le dnuement le plus total. Comme Casanova qui fait le constat de sa vie en grenant ses lettres d’amour, elle questionne son identit dans les preuves qu’elle traverse avant de prendre, en 1922, le chemin de l’exil.

Ce dernier soir du XVIII e sicle n’est-il pas aussi celui de l’ancien monde qu’elle voit disparatre, balay par la tempte de l’Histoire, emportant les tres qu’elle aimait ? Elle imprimera ses personnages les traits des artistes qui l’ont fascine.

Marianna Lanskaya s’est inspire de cette vision pour mettre en acte l’univers invisible qu’habite Casanova et faire surgir dans une partition de sons, d’images, de lumires, d’ombres et de sensations, le vertige de cette ultime soire. Un festin de mots auquel la musique et quelques indices confrent une matrialit potique : « Juste un plancher comme arrach du sol que Tsvetaeva voque dans ses pomes et qu’elle arpentait en crivant la nuit ; un fauteuil dissimul dans l’ombre, une table, peut-tre celle de Tsvetaeva, o Casanova effeuille ses lettres ; des livres, L’Arioste, l’Artin, Dante, potes de l’amour et de l’errance. Les silhouettes nigmatiques de deux contrebasses.

Akton
11, rue du Gal Blaise
75 011 Paris
Face au square M. Gardette
Mtro : Saint-Ambroise


Librairie russe Slavika.com

Dans la mme rubrique :


 

 

 

 

Art Russe - Festival de l'Art Russe - Rendez-vous culturels russes en FranceRussomaniaRussie.net, le Web franco-russe!Russie.TV



Pour contacter www.Art-Russe.com, cliquez ici!

Partenaires : Asie-centrale.com, France-Belarus.com, France-CEI.com, France-Ukraine.com, Pays-baltes.com, Russie.net, Russie.tv, Russomania.com, Slavika.com