Accueil > Expositions > Le photographe russe Sergey Maximishin expose à Paris

Le photographe russe Sergey Maximishin expose à Paris

Du 14 mars au 7 avril 2007


Sa sensibilité l’amène dans des territoires où le chaos s’est installé. Les photos sont prises au péril de sa vie et souvent dans des conditions extrêmes en Corée du Nord, en Irak, et dans les pays de l’ex Union soviétique.

Le photographe russe Sergey Maximishin expose, à la galerie Albert Benamou du 14 mars au 7 avril 2007, ses implacables témoignages du monde. De ses voyages dans des pays en marge de la scène politique internationale, ravagés par la guerre ou délaissés des médias et donc oubliés du grand public, il rapporte des images poignantes et bouleversantes qui révèlent son sens artistique et son humanité.

Sa sensibilité l’amène dans des territoires où le chaos s’est installé. Les photos sont prises au péril de sa vie et souvent dans des conditions extrêmes en Corée du Nord, en Irak, et dans les pays de l’ex Union soviétique.

Un réalisme sans faille et la neutralité de ses images révèlent un reporter aguerri mais aussi un homme empreint de compassion. A travers ses clichés, Maximishin dénonce le désarroi des êtres humains en proie aux catastrophes naturelles. Il dénonce aussi les dictatures militaires et leur absurdité, ainsi que la misère des enfants livrés à eux mêmes.

Ne travaillant qu’avec la lumière naturelle et ne retouchant jamais ses photos, Maximishin avoue être très proche du style photographique de son confrère Yuri Kozyrev, correspondant pour Time magazine à Moscou.

La sélection de photographies faite par Albert Benamou et Albert Koski révèlent les étapes les plus marquantes de ses itinéraires et de sa vision critique de l’humanité.


Je (Sergey Maximishin ) suis né en 1964. J’ai passé mon enfance à Kertch, en Crimée. J’ai démenagé à Leningrad en 1982. J’ai fait mon service militaire comme photographe au sein du Groupe de Force Militaire Soviétique à Cuba de 1985 à 1987. J’ai fait un DESS de physique à l’Institut Polytechnique de Leningrad en 1991. J’ai travaillé dans le laboratoire d’expertise scientifique et technique au sein du Musée de l’Hermitage. En 1998 j’ai fait des études à la faculté de photojournalisme de Saint Petersbourg. En 1999-2000 j’ai travaillé comme photographe permanent du journal "Izvestia". Depuis 2003 je travaille avec l’agence allemande "Focus".

Prix

2001 Concours Russia Press Photo :

Premier prix dans la catégorie (cliché) "Culture"

Premier prix dans la catégorie (série) "Vie quotidienne"

Premier prix dans la catégorie (cliché) "Vie quotidienne"

Prix "Stylo d’Or" attribué par l’Union de journalistes de St-Petersbourg

Prix "Photographe de l’Année" attribué par le journal "Ogonyok"

2002 Concours Russia Press Photo :

Premier prix dans la catégorie "Nature, ecologie et environnement "

Trosième prix dans la catégorie "Gens"

Trosième prix dans la catégorie "Humour"

Prix "Photographe de l’année de St-Petersbourg"

Prix "Meilleur reportage de l’Année " attribué par l’Académie russe du Journalisme

2003 Concours Russia Press Photo :

Premier prix dans la catégorie "Nature, écologie et environnement "

Deuxième prix dans la catégorie "Gens"

Deuxième prix dans la catégorie "Culture" (série)

Deuxième prix dans la catégorie "Culture" (cliché)

Trosième prix dans la catégorie "Actualités" (série)

Prix spécial du jury

2004 World Press Photo :

Premier prix dans la catégorie "Arts et divertissement" (cliché)

Concours Russia Press Photo :

Premier prix dans la catégorie "Gens" (cliché)

Deuxième prix dans la catégorie " Vie quotidienne " (cliché)

Deuxième prix dans la catégorie "Culture" (série)

Deuxième prix dans la catégorie "Culture" (cliché)

2005 UNEP International Photographic Competition on the Environmental :

Mention honorable

2006 World Press Photo :

Premier prix dans la catégorie "Vie quotidienne" (cliché)

Albert Benamou
24, rue de Penthièvre
75008 Paris
France

Téléphone +33 (0)1 45 63 12 21
Fax +33 (0)1 45 63 22 11



Un homme sans patrie, c'est un rossignol sans chanson. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0