Accueil > Artistes russes > Zurab Tsereteli, sculpteur et décorateur moscovite d’origine géorgienne

Zurab Tsereteli, sculpteur et décorateur moscovite d’origine géorgienne

Le 9 mai 2005


Zurab Tsereteli a été nommé Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO en 1996. Toujours soucieux de promouvoir des projets culturels et artistiques, il a organisé une exposition-vente de ses oeuvres dans le cadre des projets de l’UNESCO et a fait don d’une sculpture qui figure désormais parmi les pièces majeures exposées au Siège de l’UNESCO.Très concerné par le sort des enfants dans le monde, il aide à financer la construction d’orphelinats et de centres de loisirs.

Ara Abramian et Zurab Tsereteli participent aux célébrations du 60ème anniversaire de la fin de la deuxième guerre mondiale

Le 9 mai 2005, le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a participé à Moscou, aux cotés d’une cinquantaine de chefs d’Etat et de Gouvernement et due Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, aux commémorations marquant le 60ème anniversaire de la victoire des Alliés sur le nazisme.

Les festivités ont démarré par un défilé des troupes sur la Place Rouge, suivi d’une cérémonie de célébration de dépose d’une couronne sur la tombe du soldat inconnu et puis d’une réception au Kremlin.

Dans l’après-midi, M. Matsuura a assisté à l’inauguration d’une statue du général Charles de Gaulle par les présidents Poutin et Chirac. Le monument a été conçu par Zurab Tsereteli, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO.

A l’occasion de ce déplacement le Directeur général s’est également entretenu avec plusieurs chefs d’Etat, dont le président chinois M. Jintao, le président israélien M. Katzav, le premier ministre portugais M. Socrates et le premier ministre japonais M. Koizumi, ainsi qu’avec les Ambassadeurs de bonne volonté de l’UNESCO, M. Zurab Tsereteli et M. Ara Abramian.



Si chacun balayait devant sa porte, comme la ville serait propre! Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0