Accueil > Spectacles > Théâtre > Pièce de Anton Tchekhov, grand écrivain russe ’La Mouette’

Pièce de Anton Tchekhov, grand écrivain russe ’La Mouette’

Du 3 novembre au 21 décembre 2006


Comme dans telle tragédie de Racine, personne n’aime qui l’aime. L’instituteur aime Macha qui aime Treplev qui aime Nina qui aime Trigorine, lequel n’aime personne mais est aimé à la fois par Nina et par Arkadina. Philippe Adrien et Vladimir Ant ont composé un nouveau texte, qui, pour être fidèle à Tchekhov, s’attache tout particulièrement à rendre en français la simplicité et la vitalité naturelle de la langue russe.

La Mouette
Pièce de Anton Tchekhov
Montée par Philippe Adrien
Avec Georges Bigot, Stéphane Dausse, Anne de Broca, Pascal Rénéric, Larissa Cholomova, Julie Biereye, Margarete Biereye, Christophe Kourotchkine, Arno Chevrier, David Johnston
DUREE : 3 heures avec entracte

« La Mouette est une comédie avec trois rôles de femmes et six rôles d’hommes. Quatre actes, un paysage (vue sur un lac), beaucoup de discours sur la littérature, peu d’action, cinq tonnes d’amour » note Tchekhov qui, évitant la plupart des procédés de la dramaturgie traditionnelle, leur substitue une forme radicalement nouvelle : « Il n’y a pas besoin de sujet. La vie ne connaît pas de sujet, dans la vie tout est mélangé, le profond et l’insignifiant, le sublime et le ridicule. »

Comme dans telle tragédie de Racine, personne n’aime qui l’aime. L’instituteur aime Macha qui aime Treplev qui aime Nina qui aime Trigorine, lequel n’aime personne mais est aimé à la fois par Nina et par Arkadina. Une mise en abyme du ratage… Tous sont en effet logés à la même enseigne que Sorine qui, près de sa fin, craint de n’avoir été qu’un « velléitaire », « un homme qui voulait »… Seul l’art représente un espoir. Dorn, le médecin qui bien sûr n’est pas sans nous évoquer Tchekhov, y voit une possibilité « de s’envoler loin de la terre ». Sans doute Treplev a-t-il plus qu’aucun autre entendu cet appel. D’où vient donc qu’il en mourra ?

Pour cette pièce sur le théâtre, une distribution cosmopolite qui réunit des acteurs aventureux ayant croisé les chemins de grandes compagnies itinérantes, notamment le Footsbarn : célébrer le théâtre à l’heure européenne ! Philippe Adrien et Vladimir Ant ont composé un nouveau texte, qui, pour être fidèle à Tchekhov, s’attache tout particulièrement à rendre en français la simplicité et la vitalité naturelle de la langue russe.

Livres de Tchekhov chez slavika.com

Places disponibles : Mardi, Mercredi, Jeudi à 20H00 :
- Tarifs : 11,5-21 €
- Tarif plein ou 11,5-15,5 €
- Tarif adhérent.

Cartoucherie - Tempête
Cartoucherie - Route du Champ de Manœuvre
75 012 Paris



La parole n'est pas un moineau ; une fois envolée, tu ne la rattraperas plus. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0