Accueil > Cinéma Russe > Le Festival du cinéma de Bordeaux présentera Kira Muratova, réalisateur (...)

Le Festival du cinéma de Bordeaux présentera Kira Muratova, réalisateur russe

Du 23 au 29 Septembre 2006


Le Festival de Bordeaux qui se déroulera du 23 au 29 Septembre 2006 a dévoilé sa programmation. Macha Meril présidera cette année du 23 au 29 septembre un Festival au féminin bordelais avec une programmation ambitieuse qui vient d’être dévoilée. MOTIFS TCHEKHOVIENS de Kira Mouratova !

La Compétition

Quatre sélections composent la compétition : les longs métrages, les documentaires, les courts métrages en 35 mm et courts-métrages numériques. Le film russe "Chekhovskie Motivy" (MOTIFS TCHEKHOVIENS) de Kira Muratova, sera présenté.

Kira Mouratova a réalisé un coup d’éclat avec Le Syndrome Asthénique. Elle a également renouvelé le genre avec Le Milicien Amoureux et Petites Passions. Elle est actuellement une des cinéastes les plus originales et provocantes de Russie, suscitant autant la polémique que l’admiration.

MOTIFS TCHEKHOVIENS de Kira Mouratouva
2002, 120 mn

Le film s’inspire de l’ensemble de l’oeuvre de Tchékov et plus particulièrement de “Les gens difficiles” et “Tatiana Répina”. Dans la foule des amis rassemblés à l’église pour le mariage d’un chanteur d’opéra connu, le fiancé reconnaît son ancienne maîtresse qui s’était récemment suicidée...Kira Mouratova (son nom de jeune fille est Korotkova) est née le 5 novembre 1934 à Soroki (actuellement en Moldavie). Après avoir fait des études de philologie à l’université de Moscou, elle étudie au VGIK (Institut national de la cinématographie) sous la direction de S. Guerassimov et T. Makarova et obtient son diplôme en 1959. A partir de 1961, Kira Mouratova travaille comme réalisatrice aux studios d’Odessa. Prix du meilleur film 2002 par la Guilde des critiques de Russie :

- Scénario : Kira Mouratova, Evgueni Goloubenk
- Acteurs : Nina Rouslanova, Sergueï Bekhterev, Alexandr Bachirov, Guéorgui Deliev
- Production : Studio Nikola-Films.

Voir ce film en DVD VO russe



Le cerveau russe est humide, il ne flambe pas du feu de l'intelligence, et quand tombe en lui l'étincelle du savoir, il fume et s'éteint. Maxime Gorki

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0