Accueil > Spectacles > Concerts > Le Jardin du Paradis : Une nuit autour des musiques slaves

Le Jardin du Paradis : Une nuit autour des musiques slaves

Le samedi 8 juillet 2006


Voyage culturel en direction de l’Est !
Chaque année, le Jardin du Paradis met en lumière une culture en particulier. Après des thématiques comme les Iles, le Brésil ou encore l’Inde... découvrez pour cette 7e édition, l’univers des pays de l’est : Slaves, Klezmers, Tziganes, Balkans !

Plus qu’un concert de musiques du monde, cette soirée présente une culture dans sa globalité à travers son cinéma, sa cuisine, ses arts picturaux...
Une belle occasion de célébrer la fin de la saison en famille et entre amis, dans le cadre chaleureux du parc de la MJC Picaud.

Programmation :
- Manouchka
- Rageous Gratoons
- Boban Markovic Orkestar

Classer la musique des Rageous Gratoons est un vrai casse-tête pour les étiqueteurs. Sous diverses influences, la manoucherie des Bordelais, issus de la vague alternative, est un vent d’est chargé de folk, rock, ska, dub avec une énergie punk.
Cela sent bon le linge qui sèche aux fenêtres des roulottes, la fête autour d’un feu de camp de tziganes sur les airs d’un violon déchaîné, d’un cymbalum ou d’un accordéon énervé.
Eveil des sens, échauffement des corps, embrasement des esprits résument parfaitement l’atmosphère de leurs concerts.

Fanfare tzigane de cuivres. Connue et reconnue dans les films d’Emir Kusturica (Arizona Dream et Underground), la fanfare du serbe Boban Markovic, forte de 11 musiciens et d’un style détonant qui mélange jazz et folklore des Balkans, s’impose depuis une dizaine d’années comme l’une des meilleures fanfares d’Europe centrale.

MAISON DES JEUNES ET DE LA CULTURE (MJC) PICAUD/STUDIO
13/LA TANGENTE
23, avenue du Docteur-Raymond-Picaud
06400 CANNES

Le 08/07/2006 :
- de 19:00 à 23:00
- le samedi.

Tarifs d’entrée :
- âge maximum : *A - : 8 €, Tarif en prévente (plein tarif) : 9 €, Tarif sur place : 13 €.



Le cerveau russe est humide, il ne flambe pas du feu de l'intelligence, et quand tombe en lui l'étincelle du savoir, il fume et s'éteint. Maxime Gorki

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0