Accueil > Spectacles > Théâtre > ’Asile de Nuit’ de Maxime Gorki, écrivain russe, en letton

’Asile de Nuit’ de Maxime Gorki, écrivain russe, en letton

Du mercredi 7 décembre 2005 au vendredi 9 décembre 2005


Les acteurs portent leurs propres noms et sont suivis par une caméra pendant la représentation ; mais parfois ils s’en échappent, le temps d’une cigarette en avant-scène, le temps de dire vraiment le texte de Gorki. ’L’homme, comme ça sonne bien’ disait-il.

Derrière une vitre, quinze personnes. On regarde dans la cuisine, le salon, la salle à manger, la chambre, la salle de gym. Un "reality show" et, en même temps, un regard sur plusieurs mondes intérieurs ; un mélange de banalité et d’artifice, un regard, un jeu, une vitrine qui évoque tant Passages de Walter Benjamin que Surveiller et punir de Michel Foucault.

Les acteurs portent leurs propres noms et sont suivis par une caméra pendant la représentation ; mais parfois ils s’en échappent, le temps d’une cigarette en avant-scène, le temps de dire vraiment le texte de Gorki. "L’homme, comme ça sonne bien" disait-il.

Asile de nuit est ici une sorte de partition où se joue, en équilibre instable, un profond humanisme sur fond de scepticisme et de critique sociale.

D’après "Asile de Nuit " de Maxime Gorki
Adaptation, mise en scène : Alvis Hermanis
En letton, surtitré en français

Avec Elita Klavina, Regina Razuma, Mara Kimele, Jana Civzele, Maija Apine, Inga Alsina, Gundars Abolins, Vigo Roga, Alvis Hermanis, Andris Keiss, Andis Strods, Aleksandrs Radzevics, Monika Pormale, Aivars Krastins, Jevgenijs Isajevs.

LE MAILLON - THEATRE DE STRASBOURG
13, place André-Maurois
67033 STRASBOURG

Du 07/12/2005 au 09/12/2005 :
- de 20:30 à 22:30
- le mercredi, jeudi, vendredi.

Tarifs d’entrée : Plein tarif : 18,5 €, Tarif réduit : 15 €, Etudiants : 11 €.



Qui est seul n'est pas toujours pauvre, mais qui est pauvre est trop souvent seul. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0