Accueil > Spectacles > Concerts > Graf Mourja, musicien ukrainien et slave

Graf Mourja, musicien ukrainien et slave

Mercredi 11 janvier 2006 à 20h00


Né en 1973 à Vilak en Ukraine dans une famille musicienne hongroise, Graf Mourja commence le violon avec son père, à l’âge de trois ans. Graf Mourja a fait ses débuts parisiens en janvier 1996, au Théâtre de la Ville, où il a été réengagé pour un récital en janvier 1997, puis en avril 1998 et en janvier 1999.

Graf Mourja

Ni formaté, ni fabriqué. Graf Mourja est lui-même. Un instinct héréditaire lui donne la clé des univers musicaux les plus éloignés de sa culture. Le jeune violoniste ukrainien en parle immédiatement la langue. Du conservatoire Tchaikovski de Moscou, il a su assimiler l’enseignement sans se laisser couler dans le moule. Le résultat est un talent authentique, une sonorité unique, révélés au Théâtre de la Ville en janvier 1996 dans le cadre d’un "place aux jeunes !" ; Graf Mourja avait 23 ans.

Salle de Musique de Chambre :
- Graf Mourja violon
- Françoise Groben violoncelle
- Peter Laul piano

Johannes Brahms :
- Klaviertrio N° 2 C-Dur (ut majeur) op. 87
Dmitri Chostakovitch :
- Trio pour piano, violon et violoncelle n° 2 en mi mineur (e-moll) op. 67

Philharmonie Luxembourg
Etablissement public Salle de Concerts
Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte
1, place de l’Europe
L-1499 Luxembourg



Se faire des amis est une occupation de paysans, se faire des ennemis est une occupation d'aristocrates. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0