Accueil > Cinéma Russe > Le film d’animation Made in lettonie ou en ex-URSS ’Cosette et le petit (...)

Le film d’animation Made in lettonie ou en ex-URSS ’Cosette et le petit cordonnier’

Date de sortie : le 23 Novembre 2005


Un programme de courts métrages d’animation baltes réalisés par le cinéaste letton Arnolds Burovs : La Foire (1976), Le Petit frère (1987), Cosette (1977), Le Petit cordonnier (1971) et Petit faucon (1978).

Réalisé par Arnolds Burovs
Durée : 1h 6min.
Année de production : 1971

Fidèle à la technique traditionnelle de l’image par image, le cinéma d’animation letton est le lieu de la débrouille, de l’invention et de la fantaisie. Arnolds Burovs, qui fête aujourd’hui son 90ème anniversaire, est considéré comme le père fondateur de l’animation lettone.

À Riga, il forme depuis 40 ans dans ses propres studios, une équipe de techniciens et de réalisateurs qui perpétuent une tradition de théâtre de poupées.

ARNOLDS BUROVS

Né en 1915 à Riga. En 1953 il obtint le diplôme de Direction Théâtrale au Conservatoire d’Etat. Entre 1945 et 1950 il fut le décorateur, puis le directeur de 1951 à 1954, du Théâtre des Poupées de Riga. A partir de 1964 il devint artiste, réalisateur et scénariste au Riga Film
Studio.Arnolds Burovs dévoua sa vie à l’animation de poupées. En 1966, il fonda le Studio Animacijas Brigade (AB). Il fut l’un des artistes les plus réputés de son temps et son oeuvre compte parmi les plus influentes des pays Baltes. Son style et sa pratique traditionelle
de l’animation sont aujourd’hui perpétués au Studio AB de Riga. En plus de lui rendre hommage, l’année 2005 fêtera
le 90 ème anniversaire d’Arnolds Burovs.

Titres et reconnaissances :
- Considéré comme le père fondateur de l’animation lettone.
- Détenteur de l’Ordre des Trois Etoiles (reconnaissance nationale
du mérite)
- Membre de la Société des Réalisateurs Lettons
- Membre de l’Association des Artistes Lettons.


LA FOIRE (Umurkumurs)

Année : 1976
Durée : 17mn30s
Production : Rigas Kinostudija
Procédé :Animation de poupées
Voix OFF + Paroles

Le destin du jeune tailleur Janis à Riga au début du siècle dernier. Inspiré du poète letton A. Caks, l’univers visuel du film est très intense, et nous emmène dans sa vision poétique de la vie.

LE PETIT FRÈRE (BRALITIS)

Année : 1987
Durée : 15mn
Production : Rigas Kinostudija
Procédé :Animation de poupées
Sans Paroles

Un thème caractéristique du folklore letton.
Il s’agit de la rééducation d’un petit démon qui va devenir un enfant sage et bienveillant. Celui-ci va en effet être touché par la mélodie d’un air de flûte et ainsi découvrir ce qu’il y a de beau dans les sentiments humains.

COSETTE (Kozete)

Année : 1977
Durée : 9mn 30s
Production : Rigas Kinostudija
Procédé :Animation de poupées<br
Voix OFF

Cosette est une petite fille craintive qui travaille
dans une taverne. Elle n’a pas le temps de se distraire.
Quelqu’un voudra-t-il améliorer son quotidien ?
Une adaptation du roman de Victor Hugo " Les Misérables ".

LE PETIT CORDONNIER (SARKANAS KURPITES)

Année : 1971
Durée : 9mn 15s
Production : Rigas Kinostudija
Procédé :Animation de poupées
Sans Paroles

C’est l’histoire d’un cordonnier qui passe son temps à jouer
avec les enfants. Du coup il est contraint de travailler tard dans la nuit. Bon et généreux, il achète du beau cuir au lieu d’un bon repas, et confectionne des souliers pour les enfants.

Il leur offre en les accrochant à leurs fenêtres.
Ces derniers l’entraînent alors dans de nouveaux jeux pour le remercier. Comme par magie, les outils de son atelier s’animent et achèvent tout son travail. Maintenant il peut s’offrir un bon repas.

PETIT FAUCON (VANADZINS)

Année : 1978
Durée : 15mn
Production : Rigas Kinostudija
Procédé :Animation de poupées
Voix OFF

Petit Faucon n’est pas un oiseau, mais un petit garçon comme
un autre. Son véritable nom est Janitis, mais son père
le surnomme Petit Faucon. Janitis vit avec son père au bord
de la mer car celui-ci est pêcheur. Chaque matin, Petit Faucon voit son père partir pour la mer, et il attend le soir pour son retour. Mais un jour, une terrible tempête balaie la côte, et le père de Petit Faucon ne revient pas...



Le cerveau russe est humide, il ne flambe pas du feu de l'intelligence, et quand tombe en lui l'étincelle du savoir, il fume et s'éteint. Maxime Gorki

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0