Accueil > Spectacles > Théâtre > ’Une histoire de clés’, inspirée des œuvres de R. Gary, romancier d’origine (...)

’Une histoire de clés’, inspirée des œuvres de R. Gary, romancier d’origine juive russe

Du samedi 3 décembre 2005 au dimanche 8 janvier 2006


Romain Gary (Kacew) est né à Vilnius en Russie (Lituanie), de parents comédiens. ’Avec l’amour maternel, la vie vous fait une promesse qu’elle ne tient jamais. Vous êtes passé par la source et vous avez tout bu. Lorsque la soif vous reprend, il n’y a plus de puits, il n’y a que des mirages...’ Romain Gary

Alain Alexis Barsacq, metteur en scène et directeur du théâtre de L’Atalante, présente ’Une histoire de clés, voix de l’abîme’ de Nathalie Akoun dans une mise en scène de Olivier Cruveiller du samedi 3 décembre 2005 au dimanche 8 janvier 2006 à L’Atalante.

Ce spectacle est joué tous les soirs à 20h30, les dimanches à 17H et relâche les mardis ainsi que les dimanches 25 décembre et 1er janvier 2006.

Une histoire de clés - spectacle écrit et interprété par Nathalie Akoun :

’Avec l’amour maternel, la vie vous fait une promesse qu’elle ne tient jamais. Vous êtes passé par la source et vous avez tout bu. Lorsque la soif vous reprend, il n’y a plus de puits, il n’y a que des mirages...’ Romain Gary

Romain Gary (Kacew), Romancier français d’origine juive natif de Vilnius / Lituanie

Surnommée ’la petite Jérusalem de Lituanie’, la capitale balte a été pendant des siècles un pivot de la civilisation yiddish. De la capitale sont originaires l’écrivain Romain Gary ou les peintres Chaim Soutine, Bakst, Levitan... Né le 8 mai 1914 à Wilno, en Lituanie, Romain Gary est élevé par une mère qui place en lui de grandes espérances.

Romain Gary (Kacew) est né à Vilnius en Russie (Lituanie), de parents comédiens. Ses parents semblent s’être séparés peu après sa naissance. Romain Gary ne connaîtra jamais son père. Ce dénommé Kacew été le deuxième mari de sa mère Nina Borisovskaïa, actrice à Vilno.

Romain grandit dans l’ombre de sa mère orgueilleuse, une mère juive, volontaire qui pousse Romain à réussir.

En août la Russie entre en guerre contre l’Allemagne. Mme Kacew et Roman partent... En 1927 ils arrivent en France et s’installent à Nice. Romain a treize ans.

Après des études à la faculté de droit d’Aix-en-Provence et à la faculté de droit de Paris, Gary apprend le métier d’aviateur.

Plus tard est incorporé dans les forces aériennes françaises libres. En 1944 il publie à Londres son premier roman qui deviendra en français "l’Education européenne". En 1956, on lui a décerné le prix Goncourt pour "Les racines du ciel".

Compagnon de la Libération, il entre dans la diplomatie et occupe divers postes de Secrétaire, Conseiller d’Ambassade, puis Porte-parole à l’O.N.U. avant de devenir en 1956, Consul Général de France à Los Angeles. Il fait ensuite carrière dans la diplomatie. Il écrit de nombreux romans : il est d’ailleurs l’auteur de quatre ouvrages sous le pseudonyme d’Emile Ajar. A cette époque c’est son cousin, Paul Paulovitch, qui incarne son pseudonyme.

En 1965, il publie Pour Sganarelle, Recherche d’un personnage dans lequel il développe ses conceptions de la littérature. Entre espoir et désespoir, dans une vision qui fait toujours place à un humour grinçant, Romain Gary nous donne une vision de notre monde, souvent très en avance sur son époque.

Il reçoit alors un second prix Goncourt pour ’La vie devant soi’ en 1975. Il réalise également deux films : ’Les oiseaux vont mourir au Pérou’ (1968) et ’Kill’ (1972).

Romain Gary (Kacew) se tira une balle dans la bouche le 2 décembre 1980 à Paris...


L’Atalante
Direction Alain Alexis Barsacq
10, place Charles Dullin
75018 Paris - métro Anvers
Réservation 01 46 06 11 90

Tarifs :
- Plein tarif 16 €
- Tarif réduit 11 € - Habitants du XVIIIe, demandeurs d’emploi, seniors, collectivités, moins de 26 ans, CE.
- Tarif plus 7 € - Intermittents du spectacle, groupe de 10 personnes, bénéficiaires du RMI, moins de 18 ans.
- Tarif XVIII - Les habitants du XVIIIe bénéficient d’un tarif préférentiel pour les douze premières représentations de chaque spectacle présenté à l’Atalante : 7 € pour les adultes et 4 € pour les mineurs.
- Toute personne internaute de Art-russe.com va bénéficier du tarif « Découverte » de 7 € la place au lieu de 16 € du samedi 3 décembre au lundi 12 décembre et de 11€ la place au lieu de 16 € sur pour toutes les autres représentations c’est-à-dire jusqu’au dimanche 8 janvier 2006.



Se faire des amis est une occupation de paysans, se faire des ennemis est une occupation d'aristocrates. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0