Accueil > Cinéma Russe > Night Watch, le nouveau film de Timur Bekmambetov

Night Watch, le nouveau film de Timur Bekmambetov

Date de sortie : le 28 Septembre 2005


La trilogie de Sergei Lukyanenko a marqué l’histoire récente de la littérature russe. Night Watch et ses suites, Day Watch et Dusk Watch, ont ainsi séduit une majeure partie des jeunes lecteurs masculins russes, fans de fantastique et d’Internet pour s’imposer comme les romans cultes de cette génération. Leurs impacts peuvent aussi se mesurer par les importantes retombées économiques engendrées : chaque roman s’est vendu à un demi-million d’exemplaires. Depuis la sortie de Night Watch, en juillet 2004, deux millions et demi d’exemplaires de la trilogie ont été écoulés.

LA GÉNÈSE DU PROJETÀ

"Cela faisait longtemps que je voulais écrire un roman fantastique type conte de fées, mais ni les gobelins ni les elfes ne me motivaient vraiment" explique l’auteur Lukyanenko qui a aussi participé à l’élaboration du scénario. "Comment peut-on décrire la magie si elle est invisible et indécelable dans notre vie de tous les jours ? C’est cette idée qui m’a aidé à concevoir la notion de Crépuscule (the Gloom) comme théâtre du combat livré par les magiciens. Un monde parallèle qui permet aux non humains, dont le quotidien est de cohabiter avec les individus normaux, de ne pas attirer l’attention sur le conflit qui se déroule dans cette zone hybride.

C’est là ensuite que m’est venue l’idée d’une entité chargée de contrôler ces magiciens, les Night Watchers. Mais si à l’origine je penchais pour une équipe censée veiller sur tous, il m’est apparu plus tard que créer deux groupes antagonistes avait beaucoup plus de poids, les Day Watchers sont alors nés."

Le producteur de Night Watch, Konstantin Ernst, s’avère être non seulement le détenteur de Channel One Russia, le plus grand réseau télévisuel du pays, mais aussi l’un des producteurs de cinéma les plus influents. Quand on lui présente Night Watch, avant tout décrit comme un ouvrage au potentiel commercial immense, Ernst surmonte son attirance modérée pour le fantastique et se trouve conquis par le projet. Il contacte alors le producteur Anatoly Maximov et le réalisateur Timur Bekmambetov pour les sonder sur une possible collaboration. Le tournage débute neuf mois après.

TIMUR BEKMAMBETOV (réalisateur/ co-scénariste)

Timur Bekmambetov est un des réalisateurs de clips les plus doués de sa génération. NIGHT WATCH est son 3ème long métrage. Né le 25 juin 1961 à Guryev au Kazakhstan, T. Bekmambetov a étudié à l’Institut d’Aviation de Moscou. Diplômé de "l’Ostrovsky Institute of Theatrical Arts", T. Bekmambetov a travaillé comme directeur artistique pour le "Ilkhom Theater" et le "Uzbekfilm Studio". T. Bekmambetov emménage ensuite à Moscou. En 1989 il réalise plusieurs spots publicitaires pour plus de 500 marques allant de Pepsi à Daewoo. En 1994, il reçoit le Grand Prix au festival International de Moscou et au festival New Europe en Slovénie. En 1995, le festival de Houston consacre son talent en lui attribuant le Prix de la "Best Image".

SERGEI LUKYANENKO (co-scénariste/ romancier)

Sergei Lukyanenko est l’un des plus talentueux romanciers russes de littérature fantastique. Né le 11 avril 1968 à Dzhambul au Kazakhstan, S. Lukyanenko obtient son diplôme de psychiatre à l’Institut médical d’Alma-Ata. A son arrivée à Moscou, il commence à écrire ses premiers livres qui seront publiés à la fin des années 80. L’auteur des best-sellers que sont " Night Watch ", " Labyrinth of Reflections ", " Stars as Cold Toys ", " Star Shadow ", " A Lordf from the planet Earth " ou " False Mirrors " acquiert une popularité certaine à la sortie de " Knights of the Forty Islands " en devenant le plus jeune écrivain récompensé du Prix Aelita en 1999. En 2001 S. Lukyanenko remporte le Prix du Meilleur Romancier de Littérature fantastique Russe et en 2003, son roman " Spectrum " remporte le Prix Golden Roscon.

KONSTANTIN ERNST (Producteur)

Konstantin Ernst est à la tête de Channel One Russia depuis 2000. C’est aussi l’un des plus grands producteurs en Russie. Né le 6 février 1961 à Moscou, K. Ernst est diplômé de l’Université de Léningrad. En 1988, il commence à travailler pour la télévision en tant que producteur et réalisateur. En 1995, il est nommé producteur général de ORT et remporte plusieurs prix, notamment celui du Meilleur Producteur de Shows Télévisés (dont "Impact Force"). K. Ernst est également le producteur de nombreux films tels que : "Chekpoint", "Waiting Hall", "Remembering Sherlock Holmes","Night Watch" et "Day Watch".

ANATOLY MAXIMOV (Producteur)

Anatoly Maximov est programmateur pour Channel One Russia, et travaille aux côtés de K. Ernst depuis bientôt12 ans. Ensemble, ils ont produit les plus grands succès russes post-soviétiques du cinéma et de la télévision. Leur coopération sur la trilogie de S. Lukyanenko était évidente.

A. Maximov est né le 21 juin 1961. Agrégé de philologie, il entame des recherches en association avec le Musée du cinéma et l’Institut d ’Histoire de l’Art de Russie. Il donne ensuite des cours d’Histoire du Cinéma à l’université (notamment à NewYork) et dans certaines Ecoles (celle des scénaristes et réalisateurs de Moscou.) Il a aussi écrit de nombreux articles sur le Cinéma pour divers magazines.

Titre original : Nochnoj dozer
Réalisateur : Timur Bekmambetov
Acteurs : Konstantin Khabensky, Vladimir Menshov, Valeri Zolotukhin
Scénaristes : Timur Bekmambetov, Sergei Lukyanenko
D’après l’oeuvre de : Sergei Lukyanenko
Producteurs : Anatoli Maksimov, Konstantin Ernst
Production : Fox Searchlight Pictures, U.S.A.
Compositeur : Yuri Poteyenko
Directeur de la photographie : Sergei Trofimov
Monteur : Dmitri Kiselyov
Producteur exécutif : Aleksei Kublitsky
Distribution : Twentieth Century Fox France, France
Interdit aux moins de : 12 ans
Date de sortie : 28 Septembre 2005
Durée : 1h 55min



Si chacun balayait devant sa porte, comme la ville serait propre! Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0