Accueil > Spectacles > Concerts > Hommage à Dmitri Chostakovitch, grand compositeur russe, au Festival de (...)

Hommage à Dmitri Chostakovitch, grand compositeur russe, au Festival de Colmar

Du 2 au 14 juillet 2005


Le Festival International de Colmar rend pour la troisième fois hommage à un compositeur. Il s’agit cette fois-ci de l’un des créateurs majeurs de la musique du 20ème siècle, Dmitri Chostakovitch. L’édition 2005 commémorera le 30ème anniversaire de sa disparition et servira. Orchestre ’Les Virtuoses de Moscou’ résident du Festival de Colmar de 1989 à 1999, Vladimir Spivakov revient à Colmar depuis 2002 et donnera cette année quatre concerts.

Hommage à Dmitri Chostakovitch

17ème Festival International de Colmar du 2 au 14 juillet 2005

Témoin exemplaire de son temps, Chostakovitch, plus que tout autre créateur, s’est mis tout entier dans son œuvre - une œuvre prolifique, à la fois intransigeante et salutaire pour la Russie soviétique, pays auquel il est resté, malgré tout, viscéralement attaché. La richesse de la création de Chostakovitch est nourrie de tous les drames, de toutes les contradictions de sa vie d’homme et de musicien : « La musique peut être amère, disait-il, elle ne doit jamais être cynique ! »

Le programme du Festival 2005 abordera tous les aspects de l’œuvre de Chostakovitch, immense symphoniste et orchestrateur, amoureux de la voix et des textes. Sa musique de chambre, l’une des plus riches du 20e siècle, mais aussi ses partitions moins connues, seront également à l’honneur.

Avec le recul du temps, le rôle de Chostakovitch s’avère essentiel dans l’essor de la musique en Russie : il reste encore aujourd’hui l’une des références absolues et l’exemple à suivre. Tous les compositeurs de la deuxième moitié du 20e siècle ont envers ce créateur de génie une « dette » artistique évidente, qu’ils soient ses élèves, ses disciples ou ses héritiers spirituels. Ainsi, la 17e édition du Festival de Colmar proposera de découvrir ou de redécouvrir toute une génération de « l’après Chostakovitch » avec, notamment, Alfred Schnittke, Isaac Schwatz ou encore Rodion Schedrin.

Cet hommage permettra d’évoquer l’univers musical de Chostakovitch à travers les compositeurs qu’il admirait : Bach, Beethoven, Mahler, mais aussi Tchaïkovski, Stravinski et Moussorgski, dont il aimait citer le credo artistique : « Je veux parler aux hommes le langage du vrai ! »


Orchestre de chambre "Les Virtuoses de Moscou" -
Directeur artistique : Vladimir Spivakov

En 1979, Vladimir Spivakov fonde les Virtuoses de Moscou, une formation de chambre constituée de solistes et de lauréats de concours internationaux. Rapidement, l’orchestre s’impose tant sur le plan national qu’international (à partir des années 1980) et triomphe dans le monde entier.

Dans les années 1990, l’orchestre a résidé en Espagne, dans les Asturies, avant de revenir à Moscou en 1998. Plus de 30 disques témoignent de l’excellence de cette formation et de l’étendue de son répertoire.

Orchestre ’Les Virtuoses de Moscou’ résident du Festival de Colmar de 1989 à 1999, Vladimir Spivakov revient à Colmar depuis 2002 et donnera cette année quatre concerts.


Orchestre National Philharmonique de Russie (le NPR) - Direction : Vladimir Spivakov

L’Orchestre a donné ses premiers concerts en septembre de la même année : un hommage à Evgueni Svetlanov, puis plusieurs participations au deuxième Festival International de Moscou.

D’ores et déjà sollicité par les plus grands chefs de la scène internationale, l’Orchestre se propose également d’accompagner de jeunes et talentueux musiciens dans leurs premiers concerts de prestige.


Vladimir Spivakov - Directeur artistique du Festival International de Colmar

Si la Russie est la terre de son cœur, Vladimir Spivakov n’en finit pas de rêver à un grand élan œcuménique entre les peuples et les artistes. C’est dans cet esprit qu’il assume depuis dix-sept ans (1989) la direction artistique du Festival International de Colmar.

Virtuose aux qualités exceptionnelles, chef d’orchestre invité des plus grandes formations, directeur charismatique de son ensemble, les Virtuoses de Moscou, Vladimir Spivakov est également depuis janvier 2003 directeur artistique de l’Orchestre National Philharmonique de Russie, présent cette année à Colmar pour quatre concerts.

Après avoir remporté de nombreux prix aux concours internationaux de violon (Montréal, Long-Thibaud à Paris, Tchaïkovski à Moscou, Paganini à Gênes...), Vladimir Spivakov entreprend une brillante carrière internationale. Il est lancé en Occident avec une tournée triomphale aux Etats-Unis en 1975 et de nombreux concerts en Europe. Les orchestres les plus renommés l’accueillent en tant que soliste : Chicago, New York, Londres, Amsterdam, Vienne, Berlin et les plus grands chefs le dirigent : Bernstein, Solti, Ozawa, Maazel, Abbado, Giulini...

En 1979, après ses débuts de chef d’orchestre au Ravinia Festival de Chicago, Vladimir Spivakov crée en Russie son propre orchestre, les "Virtuoses de Moscou".
Il réunit au sein de ce remarquable ensemble de chambre des musiciens solistes appartenant aux meilleures formations de son pays.

Très rapidement, les "Virtuoses de Moscou" vont acquérir une solide réputation internationale, donnant plus de 120 concerts par an dans le monde entier.
Après avoir salué ses dons exceptionnels de violoniste, ses enregistrements et son magnifique travail de directeur artistique du Festival de Colmar, le public applaudit en Vladimir Spivakov un artiste complet.

En 2000, la France a officiellement reconnu sa contribution au rayonnement de la musique et de la culture en l’élevant au grade du Chevalier de la Légion d’honneur.

Outre ses qualités artistiques reconnues, Vladimir Spivakov n’hésite pas à s’engager pour soutenir les causes humanitaires. Membre actif de plusieurs œuvres de bienfaisance, il a créé en 1994 sa propre Fondation qui aide depuis des centaines de jeunes musiciens et artistes de talent dans l’ex-Union Soviétique et en Occident.
Plusieurs dizaines de ces jeunes virtuoses se sont déjà produits en concert, que ce soit en Russie, en Europe, aux Etats-Unis ou au Festival de Colmar.

VLADIMIR SPIVAKOV EN QUELQUES DATES...

1944 Naissance à Oufa, dans la province de Bachkirie, ex-URSS, au sein d’une famille de musiciens.
1967 Prix au Concours Paganini de Gênes.
1969 Premier Prix au Concours International de Montréal.
1970 Second Prix au Concours Tchaïkovski de Moscou.
1976 Débuts de chef d’orchestre avec l’Orchestre Symphonique de Chicago.
1979 Création de son propre orchestre Les Virtuoses de Moscou.
1989 Débuts du Festival International de Colmar dont il assume la direction artistique.

Depuis
1990 Membre de jury des grands concours internationaux de violon.
1994 Création de sa propre Fondation de bienfaisance pour venir en aide aux jeunes musiciens de talent, dans une démarche à la fois humanitaire et artistique.

Depuis
1995 Président du Concours International de violon Pablo Sarasate.
1999 Devient Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.
2000 Est élevé au grade de Chevalier de la Légion d’honneur.
2003 Devient Directeur artistique et chef principal de l’Orchestre National Philharmonique de Russie (le NPR).


Sergei Leiferkus en vedette à Colmar

Le grand baryton russe Sergei Leiferkus a été très présent tout au long du printemps 2005 à l’Opéra de Munich en mars tout d’abord, où il a chanté l’un de ses rôles fétiches, celui de Scarpia dans Tosca de Puccini. En avril 2005 ensuite, où il a participé à la production de Lohengrin de Wagner avant de reprendre (début juillet) un autre de ses rôles préférés, celui de Iago dans Othello de Verdi.

Il donnera deux concerts au cours de l’édition 2005 du festival (les 13 et 14 juillet), dont un récital exceptionnel avec son ami et complice, l’excellent pianiste Semion Skigin. Ce récital sera entièrement dédié aux cycles vocaux de Chostakovitch".


Denis Matsuev - Piano

Denis Matsuev est né en 1975 en Sibérie. Il étudie au Conservatoire de Moscou et reçoit le premier prix du Concours International Tchaïkovski en 1999. Sa carrière internationale connaît dès lors un essor remarquable : il se produit dans les salles les plus prestigieuses tant en Europe de l’Ouest qu’en Russie où il a joué dans la Grande Salle du Conservatoire de Moscou et dans la Grande Salle Philharmonique de Saint Pétersbourg avec Vladimir Spivakov. Le pianiste vient de sortir son premier disque chez RCA « Tribute to Horowitz ». Il est considéré à l’heure actuelle comme l’un des pianistes les plus prometteurs de sa génération.


Kirill Soldatov - Trompette

Né à Moscou en 1986, Kirill Soldatov a remporté un grand nombre de concours dès son plus jeune âge, dans sa ville natale, puis en Hongrie lors du Concours des trompettistes professionnels de 2002.

Tout en poursuivant ses études musicales à l’Académie de musique de Russie, il est aujourd’hui membre de l’Orchestre National Philharmonique de Russie (N.P.R.).


Dmitry Korchak - Ténor

Dmitry Korchak est né en 1979 près de Moscou. Il a été formé au sein de l’Académie d’art choral de Moscou et depuis la fin de ses études, il développe une carrière internationale et est invité par les plus grandes scènes lyriques. Depuis 2001, Dmitry Korchak a l’opportunité de présenter des aspects très variés de son répertoire : il se voit ainsi confier les rôles de Lensky dans Eugène Oneguine de Tchaikovsky, de Mozart dans Mozart et Salieri, de Rimsky-Korsakov, d’Alfredo dans Traviata de Verdi, de Tsar Berendei dans Snégourotchka de Rimski-Korsakov, de Nadir dans Les Pêcheurs de Perles de Bizet.

Il participe en tant que soliste à de nombreuses tournées aux Pays-Bas, en Allemagne , en France, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Il est et sera invité par de nombreux festivals internationaux comme le Festival international de Colmar, divers festivals en Allemagne et à Moscou.

Malgré son jeune âge, il a déjà travaillé avec des chefs d’orchestre tels que E. Svetlanov, V. Spivakov,
V. Fedoseyev, S. Sondeckis, Y. Temirkanov, T. Currentzis, V. Popov et K. Penderecki.


Alexey Raev - Cor

Après de brillantes études musicales effectuées à Moscou, à l’école de musique Gnessine et au Conservatoire, Alexey Raev remporte en 1977 le premier prix du concours international d’instruments à vent et de cuivres de Moscou.

Depuis 2002, il est à la fois cor solo de l’Orchestre du Bolshoi de Moscou et de l’Orchestre National Philharmonique de Russie (N.P.R.) dirigé par Vladimir Spivakov.


Andrzej Beletsky - Baryton

Andrzej Beletsky est né en 1971. Il termine ses études de piano en 1990 et sort ensuite diplômé de l’Ecole de musique Gnessine de Moscou en 1995.
Entre 1992 et 1996, il est soliste au sein du chœur « Kremlin de Moscou ».
En 1996, il intègre la fameuse compagnie de l’Opéra-Théâtre Helikon de Moscou avec laquelle il se produit en Allemagne, en France, en Autriche, en Suisse, aux Pays-Bas et en Pologne.


Natalia Zaroginskaya - Soprano

Artiste très complète, Natalia Zagorinskaya a fait des études de piano avant d’intégrer le département vocal du Conservatoire de Moscou. Elle rejoint en 1991 le célèbre Opéra-Théâtre Hélikon de Moscou avec lequel elle se produit en tournée dans la plupart des grandes villes d’Europe de l’Ouest.

Elle a tenu en 2003 le rôle d’Emilia Marty lors de la création en Russie de L’Affaire Makropoulos de Janacek et celui de Blanche pour la création en Russie du Dialogue des Carmélites de Poulenc.

Cantatrice éclectique dont le répertoire compte nombre d’ouvrages mozartiens, Natalia Zagorinskaya est également une remarquable interprète d’œuvres contemporaines.


Tatiana Fedoseeva - Piano

Née à Moscou, Tatiana Fedoseeva est retournée étudier au Conservatoire de la capitale russe (classe de musique de chambre) après avoir étudié à Odessa. Pendant cinq ans, elle a joué au sein du Trio Roslavets avec lequel elle a gagné des prix en Italie et en Russie. Elle s’est produite régulièrement dans des festivals majeurs en République Tchèque, en Italie et au Japon et a déjà gravé plusieurs enregistrements.


Mikhail Soloviev - Clarinette

Né en 1974, Mikhail Soloviev a commencé ses études musicales à l’âge de 6 ans, d’abord en étudiant le piano, avant de se tourner vers la clarinette à l’âge de 10 ans. Il est diplômé du Conservatoire de Moscou en 2000. Au cours de ses années d’études, il est soutenu par la Fondation « Les Nouveaux Noms » et donne plusieurs concerts en soliste tant en Russie qu’à l’étranger. En 2003, il devient clarinette solo au sein de l’Orchestre National Philharmonique de Russie (N.P.R.).


Alexey Lundin - Violon

Né à Moscou d’un père violoniste, il commence ses études de violon dès l’âge de 6 ans à l’école de musique Gnessine. Lauréat de nombreux prix internationaux, Alexey Lundin est le premier violon du Quatuor Mozart de Moscou et de l’orchestre des Virtuoses de Moscou.

Il joue régulièrement en concert à travers le monde (Europe, Asie, Etats-Unis, Canada, Australie) tant en musique de chambre qu’en soliste et a participé à de nombreux festivals internationaux (Vienne, Londres, Moscou, Evian, Budapest).

En 2004, au Festival International de Colmar, il remporte un très vif succès en interprétant les Concertos pour deux violons de Vivaldi et de Bach avec Vladimir Spivakov et en accompagnant Jessye Norman.


Svetlana Stepchenko - Alto

Svetlana Stepchenko est diplômée du Conservatoire de Moscou, où elle a suivi les cours d’alto de F. Druzhinin jusqu’en 2000. Elle a déjà remporté plusieurs prix lors des concours en Russie et à l’étranger.
Elle se produit en soliste, est également premier alto de l’Orchestre National Philharmonique de Russie (N.P.R.), dirige le Festival « Trois siècles d’alto en Russie » et est le directeur artistique de l’ensemble « l’Alto Russe ». Elle joue un très vaste répertoire d’alto allant du baroque aux compositeurs d’aujourd’hui.


Dmitry Prokofiev - Violoncelle

Membre des Virtuoses de Moscou depuis 2000, Dmitry Prokofiev est né dans cette ville en 1979 et est diplômé du Conservatoire de la capitale russe.

Il a joué depuis l’âge de 10 ans avec plusieurs orchestres majeurs et dans des salles parmi les plus prestigieuses, tant en Russie qu’à l’étranger. Son répertoire couvre quatre siècles de musique, avec une prédilection pour les compositeurs du 20ème siècle tels que R. Strauss, Martinù, Kodaly, Jolivet ou Schedrin. Dmitry Prokofiev a par ailleurs gravé deux enregistrements.


Alexey Steblev - Violoncelle

Violoncelliste réputé, Alexey Steblev est né en 1972 à Moscou et a fait ses études musicales à l’Ecole de musique Gnessine de cette ville.

Il donne son premier concert à l’âge de neuf ans et se produit dès lors à travers la Russie. Plusieurs récompenses internationales lui ont ouvert les portes des salles de concert et des festivals prestigieux d’Europe de l’Ouest.

Après plusieurs années au sein du « Quatuor de Moscou » et de l’ensemble de violoncelles « Arpeggione » avec lesquels il a pu développer une carrière internationale, Alexey Steblev a rejoint en 2002 la formation de musique de chambre des Virtuoses de Moscou.


Alexander Ghindin - Piano

Né à Moscou en 1977, A. Ghindin étudie le piano au Conservatoire Tchaïkovski de la capitale russe. En 1994, il devient le plus jeune lauréat du 10ème concours Tchaïkovski, avant de remporter en 1999 le deuxième prix du concours de la reine Elisabeth en Belgique.

Le pianiste mène depuis quelques années une importante carrière de soliste et donne de nombreux récitals. En 2002, il a fait ses débuts aux Etats-Unis. Lors de la « Saison russe » au Châtelet (2002-2003), on a pu l’entendre en récital, en duo avec Vladimir Spivakov et en soliste avec l’Orchestre National de Russie.

Très remarqué aux Festivals de Colmar en 2000 et en 2003, il a été invité l’an passé au Festival International d’Osaka, à Rotterdam et à Paris. Toujours en 2004, il a retrouvé Vladimir Spivakov pour plusieurs concerts à Moscou et Saint-Petersbourg.


Anna Denisova - Piano

Née en 1994 à Moscou, Anna Denisova étudie à l’Ecole Centrale de musique auprès du Conservatoire Tchaikovski de Moscou, dans la classe du professeur V. Piassetski.
Lauréate de plusieurs concours de jeunes pianistes, elle participe régulièrement aux concerts de la Fondation Spivakov. Elle s’est produite en Moldavie, en Allemagne et en Pologne. Anna a également joué avec l’orchestre de chambre les Virtuoses de Moscou lors du festival « Moscou rencontre ses amis » organisé par la Fondation Spivakov, ainsi qu’à Riga (Léthonie) et à St-Petersbourg. En juin 2005, elle jouera lors du concert donné à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant à la Maison Internationale de musique de Moscou avec l’Orchestre National Philharmonique de Russie (N.P.R.).
Anna a participé à l’enregistrement d’un CD de la Fondation Spivakov.


Elena Rozanova - Piano

Issue d’une famille de musiciens, Elena Rozanova entre à l’âge de cinq ans à l’école Gnessine de Moscou, puis à 18 ans au Conservatoire Tchaïkovski où elle obtiendra les plus hautes distinctions. Durant cette période, elle remporte également plusieurs concours internationaux de piano.

Elena Rozanova se produit en soliste avec des orchestres de premier plan, tels que l’Orchestre National de France, l’Orchestre du Beethovenhalle à Bonn ou la Camerata de Saint-Petersbourg. Elle participe à de nombreux festivals de musique de chambre : Schleswig-Holstein, le Carintische Sommer, le Festival de l’Orangerie de Sceaux, Juventus, le Festival d’Ile de France... Elle est directrice artistique du festival
« Les Classiques au Val d’Isère ». Au cours de l’été 2003, Elena Rozanova a participé au Festival de Radio France à Montpellier et au Festival de La Roque d’Anthéron.

En 1998, elle crée le Rachmaninov Piano Trio, lauréat en 1999 du prestigieux concours de musique de chambre de Melbourne. En décembre 2002, le trio se produit au Théâtre du Châtelet où Elena Rozanova donne également un récital en février 2003. En janvier 2004, Elena Rozanova a donné un récital Chopin très remarqué à la « Folle Journée » de Nantes. Elle a gravé plusieurs disques, notamment avec le violoniste Graf Mourja.


Quatuor Chostakovitch :

- Andrey Shishlov, violon
- Sergey Pishchugin, violon
- Anton Yaroshenko, alto
- Alexander Korchagin, violoncelle

Fondé en 1966, le Quatuor Chostakovitch s’inscrit dans la lignée des grandes formations russes comme les légendaires quatuors Beethoven ou Borodine. Lauréats de plusieurs concours internationaux (ARD à Munich en 1970 ou Leo Weiner à Budapest en 1973), les Chostakovitch acquièrent rapidement une solide réputation internationale. En presque quarante ans d’existence, ils se sont produits dans pas moins de 42 pays. Invité par de nombreux festivals de musique en Russie, en Europe et aux Etats-Unis, le quatuor compte à son actif plus d’une cinquantaine d’enregistrements. Par ailleurs, trois des quatre membres du quatuor enseignent au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou et donnent régulièrement des cours d’interprétation dans le monde entier.

Le répertoire de la formation russe est particulièrement vaste, cependant, les quatuors à cordes de D. Chostakovitch y occupent tout naturellement une place prédominante. Le quatuor a donné l’intégrale des quinze quatuors à cordes de D. Chostakovitch au Festival d’Edimbourg en Grande-Bretagne, au Concertgebouw d’Amsterdam, ainsi qu’à Tokyo, Rome, Kuhmo (en Finlande) et, bien entendu, à Moscou.


Semion Skigin - Piano

Né à Saint Pétersbourg, Semjon Skigin y étudie au Conservatoire Rimski-Korsakov. En 1972, il devient soliste de l’Orchestre Philharmonique de St-Pétersbourg.

Il est aujourd’hui professeur d’accompagnement de chant à l’Ecole Supérieure de musique Hans Eisler de Berlin et donne par ailleurs de nombreuses masterclasses en Allemagne, en Hollande et aux Etats-Unis.

Semjon Skigin est à l’heure actuelle l’un des accompagnateurs de chant les plus demandés : il se produit dans toutes les grandes salles de concert du monde avec des interprètes renommés. Il forme depuis de longues années un duo d’exception avec le baryton Sergei Leiferkus.

Parmi ses nombreux enregistrements, il faut citer la série intitulée « Grande Edition de mélodies russes » consacrée aux oeuvres de Tchaïkovski, Moussorgski et de Glinka, qui a remporté « le Gramophone Award » en 1995.


Festival International de Colmar
8, rue Kléber
F-68000 COLMAR



L'histoire est encore plus rancunière que les hommes. Nicolaï Karamzine

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0