Accueil > Cinéma Russe > Film russo-finlandais ’Les 3 Chambres de la mélancolie’

Film russo-finlandais ’Les 3 Chambres de la mélancolie’

Sortie salles françaises : le 20 avril 2005


Les enfants victimes de la guerre en Tchétchénie au fil de trois chapitres : les enfants soldats de l’Académie de Kronstadt, orphelins ou enfants de familles nombreuses, sont soumis à une discipline militaire pour en faire des ’héros’ russes dans l’autre camp, une femme recueille les orphelins et les enfants dont les mères malades ne peuvent s’occuper ; enfin dans un camp de réfugiés à la frontière de l’Ingouchie, d’autres enfants suivent et regardent les ’héros’ tchétchènes.

Les 3 chambres de la mélancolie est un documentaire qui traite des conséquences de la guerre en Tchétchénie auprès d’enfants, de part et d’autre de la ligne de front. En scindant son film en trois parties, la réalisatrice finlandaise Pirjo Honkasalo s’est attachée à nous montrer leur univers qui, quel que soit l’endroit choisi, n’a rien à voir avec celui de l’enfance. La caméra se veut dès lors sans concession, traquant implacablement ces visages encore imberbes et pourtant déjà marqués par la dureté voire l’injustice du monde des adultes.

Les enfants victimes de la guerre de Tchétchénie au fil de trois chapitres ou « chambres » :

- Dans la première chambre, les enfants soldats de l’Académie de Kronstadt en Russie sont pour la plupart orphelins ou enfants de familles nombreuses placés-là par leurs parents, et soumis à une discipline militaire pour en faire des « héros ».

- La deuxième chambre s’ouvre sur la ville dévastée de Grozny, capitale tchétchène où des enfants vivent dans des ruines. Une femme recueille les orphelins et les enfants dont la mère malade ne peut s’occuper.

- Dans la troisième chambre, nous sommes dans un camp de réfugiés à la frontière de l’Ingouchie, des Tchétchènes dansent sous les bombardements, les enfants suivent et regardent.

’Les 3 Chambres de la mélancolie’ / Melancholian kolme huonetta
Finlande, 2004

- Genre : Documentaire
- Durée : 106 min
- Format du film : 35mm
- Format image : 1.85
- Couleur & noir et blanc
- Production : Millennium Film / P.H. Baabeli



Ce n'est pas le champ qui nourrit, c'est la culture. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0