Accueil > Festivals > Irakly AVALIANI, pianiste géorgien, représente le Russie au Festival de (...)

Irakly AVALIANI, pianiste géorgien, représente le Russie au Festival de Sully-sur-Loire

3 - 19 juin 2005


Depuis plus de trente ans Le Festival international de musique classique de Sully-sur-Loire reçoit les artistes les plus prestigieux. En qualité de soliste de l’Agence National de Concerts de Moscou, Irakly AVALIANI sillonne toutes les républiques de L’ex-URSS, de Riga à Vladivostok, du Caucase à l’Asie centrale et de Moscou à Saint-Pétersbourg.

Le Festival de Musique Classique de Sully-sur-Loire vous propose à nouveau cette année un programme franco-russe riche et innovant. Il s’ouvre aux gôuts les plus divers de tous les mélomanes. Sans nul doute, les grands interprètes invités cette année sauront satisfaire l’auditoire. Leur renommée mondiale et les récompenses qu’ils ont déjà obtenues nous permettent de l’affirmer.

Cette année Le Festival international de musique classique de Sully-sur-Loire propose des soirées romantiques et classiques avec les meilleurs artistes tel que Irakly AVALIANI interprétant avec sensibilité les œuvres des plus grands compositeurs Bach, Brahms, Beethoven, Chopin.

Irakly AVALIANI, piano, en concert le 5 juin à 11h00

Issu d’une vieille famille géorgienne, le pianiste Irakly Avaliani est né à Tbilissi en Géorgie.

Il commence ses études musicales avec madame Tcherniavskaïa à l’Ecole Supérieure de Musique à Tbilissi.

Il donne son premier concert à l’âge de 9 ans.

Il poursuit ses études à Moscou, dans la classe du Maître Vlassenko, au conservatoire National Supérieur "Tchaïkovski", où il remporte brillamment les plus hautes récompenses.

En 1974, il obtient le Diplôme d’Etat, la plus haute distinction à l’ex-URSS qui lui ouvre les portes des grandes salles de concerts et qui lui permet d’enseigner dans tous les conservatoires nationaux supérieurs.

Il commence sa carrière à l’époque où, en raison de la situation politique, il était très difficile aux artistes soviétiques de s’exprimer, de même que d’être autorisé à sortir du pays.

Aussi il décide de retourner en Géorgie pour se perfectionner auprès d’Ethéry Djakeli - Premier Prix de Conservatoire Supérieur de Paris et de Conservatoire Royal de Bruxelles, élève de Lazare Levy et d’Eduardo Del Pueyo.

C’est Ethéry Djakeli qui l’initie à la méthode de Marie Jaëll et qui reconstruit entièrement sa technique pianistique pendant 5 ans. Il fait partie des très rares privilégiés, avec Albert Schweitzer, Dinu Lipatti et Eduardo Del Puyo, à suivre cet enseignement.

Ensuite, en qualité de soliste de l’Agence National de Concerts de Moscou, il sillonne toutes les républiques de L’ex-URSS, de Riga à Vladivostok, du Caucase à l’Asie centrale et de Moscou à Saint-Pétersbourg.

Chaque année, il donne plus de 200 récitals, concerts avec orchestres et musique de chambre. Son répertoire très large lui permet d’aborder tous les styles pianistiques, de Scarletti à Scriabine, du Romantisme à la musique contemporaine.

Ses transcriptions, d’une extrême difficulté pianistique, renforcent sa réputation de musicien de qualité exceptionnelle.

Festival International de Musique Classique
30 Ter rue du Coq
45600 SULLY SUR LOIRE
Tél. : numéro vert gratuit
0800 452 818



Se faire des amis est une occupation de paysans, se faire des ennemis est une occupation d'aristocrates. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0