Accueil > Spectacles > Théâtre > Spectacle ’Rien ne va plus’, librement inspiré de Dostoïevski..

Spectacle ’Rien ne va plus’, librement inspiré de Dostoïevski..

Du 31 mai au 26 juin 2005


Comme compagnons de route, des guides fins connaisseurs des arcanes du jeu et de l ’argent : Fernando Pessoa et son Banquier anarchiste, Georges Bataille et sa Part maudite, Stefan Zweig et les Vingt-quatre heures de la vie d ’une femme, Fédor Dostoïevski et son incontournable ’Joueur’ mais aussi David Goodis et Dean Martin (qui fut croupier avant de devenir le crooner mythique de Las Vegas).

Las Vegas, capitale mondiale des jeux de hasard, capitale de l ’argent roi, capitale des passions irrépressibles ... et prochaine étape du voyage théâtralo-musical des Sentimental Bourreau. Après les échanges tennistiques chers à Serge Daney, encore du ’jeu’ moins sportif, mais tout aussi haletant, dans l ’univers des salles de casino entre roulette, baccarat et chemin de fer.

Dans cette ville isolée au milieu du désert, dans ce monde clos où le bruit incessant des machines à sous rivalise avec les annonces incessantes des croupiers, environné des lumières pétantes des néons colorés, un univers surgit où le temps se dilue (car nulle horloge ne marque les heures qui passent). Deux couples joueront tour à tour les joueurs, les croupiers, les tricheurs, les femmes fatales, les gangsters, les crooners.

Entre "Faites vos jeux" et "Rien ne va plus", tous les fantasmes, toutes les utopies, tous les rêves sont possibles pour ceux qui se perdent dans leur passion dévorante.

Les joueurs qui veulent sans cesse "se refaire"
après chaque perte dans un mouvement perpétuel de refus du présent,toujours prêts à risquer "l’argent
dernière mise" comme l’alcoolique de Deleuze qui prend en permanence son "avant-dernier verre", de qui refuse le travail et fait de sa vie une splendeur infiniment ruinée.

Un luxe authentique exige le mépris achevé des richesses, la sombre indifférence...

Du mardi au samedi à 20h30,
dimanche à 15h30,
relâche lundi et jeudi.
Petite salle.
MC93 BOBIGNY
Direction Patrick Sommier
1 boulevard Lénine
93000 Bobigny
Téléphone : 01 41 60 72 72 (location)

Métro :
- ligne n°5, station Bobigny-Pablo Picasso / sortie en tête de train, direction Hôtel de Ville
- puis prendre le boulevard Maurice-Thorez. Dernier métro : 0h39.

Tramway :
- ligne Saint-Denis Bobigny, station Hôtel de Ville Maison de la Culture.
- Dernier tramway en direction de Saint-Denis : 23h35.



Qui est seul n'est pas toujours pauvre, mais qui est pauvre est trop souvent seul. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0