Accueil > Spectacles > Cirque > Romanès Cirque Tsigane ’La reine des flaques d’eau’

Romanès Cirque Tsigane ’La reine des flaques d’eau’

A partir du vendredi 18 février 2005


Romanès, cirque tzigane ’Un Peuple de Promeneurs’. Cirque Romanès avec cinq musiciens, une chanteuse et huit acrobates : jongleurs, funambules, trapézistes, contorsionnistes... Ni fauves, ni clowns, le cirque Romanès n’est pas un cirque traditionnel, ni un nouveau cirque, c’est un cirque ouvert, où les gens du voyage nous regardent en même temps que nous les regardons.

A PARTIR DE 7 ANS

Le rythme et la couleur des spectacles du cirque Romanès, ce sont les musiciens qui les donnent. Leur énergie étonne et perdure durant tout le spectacle, tout comme celle de la chanteuse, Délia Romanès, qui accompagne les numéros de sa voix rauque.

Ce nouveau spectacle a pour fil conducteur la fête chez les gitans. Chacun, à tour de rôle, s’élance sur la piste. Ici, pas d’épate, pas de costumes pailletés mais des contorsionnistes, des trapézistes, des fildeféristes, des jongleurs qui sont de véritables poètes du corps.

La Presse en parle  :

- « Une atmosphère de fête qui pourrait durer toute la nuit. » La Croix

- « J’y suis allé, j’y retournerai. J’y ai vu des mômes émerveillés, des tout-petits bruyamment enchantés, des bien plus grands déjà blasés se divertir ingénument. » L’Humanité

Si le cirque Romanès n’est pas "traditionnel", il est un lieu où se poursuit la tradition du spectacle, une vraie culture, celle des familles du voyage, avec la simplicité d’un geste universel. Musique sans cesse, qui accompagne, qui exalte et relance les acrobates, qui ponctue moins qu’elle n’invite et enveloppe, sur l’arc du voyage.

Avec son nouveau spectacle, le cirque Romanès nous invite à partager la joie et l’émotion et nous entraîne dans le tourbillon de la fête.

Quoi de plus fort qu’une noce pour témoigner de la puissance de la vie !

(1H30)

Cirque Romanès - ’La reine des flaques d’eau’
Romanès Cirque Tsigane
La reine des flaques d’eau !

Acrobaties, contorsion, funambule, jonglage, trapèze, ruban, cerceau.
Et la terrible Délia Romanès
Avec son ensemble de musique Tsigane des Balkan.

A partir du vendredi 18 février 2005
Les mardi, vendredi et samedi à 20h et dimanche 15h et 17h.

Prix des places :

- 30 Euros (1ère cat.),
- 25 Euros (2ème cat.),
- 20 Euros (TR),
- 10 Euros (- de 26 ans).

Théâtre le Ranelagh
5 rue des vignes
75016 Paris
Résa : 01 42 88 64 44

ACCES métro Muette ou Passy
RER Boulainvilliers
BUS 52



Tu attendras sept années de mariage pour faire des louanges de ta femme. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0