Accueil > Expositions > Exposition russe ’Soleil de l’est’

Exposition russe ’Soleil de l’est’

Du samedi 15 janvier 2005 au dimanche 13 février 2005


Soleil de l’est est la première exposition de l’année 2005 au centre municipal d’exposition de Trousse-Barrière.
Des artistes-peintres russes exposeront dans les salles du château et permettront aux visiteurs de découvrir la décoration intérieure de celui-ci au travers de vitraux et des boiseries.

Des artistes-peintres russes exposent dans les salles du château :

- Nikolaï Iakovlevitch INOZEMTSOV, Artiste peintre russe

Né le 19 juin 1956 à Buturlinovka, région de Voronej, URSS. La ville de Buturlinovka se trouve en Russie centrale, à mi distance entre Voronej et Saratov, à 700 km Sud Est de Moscou. La ville est renommée par son Lycée de beaux-arts, l’un de plus anciens de la Russie, et qui date du 18 eme siècle, lié au nom d’un illustre personnage : le conte de Buturlinov. Également la ville est renommée par sa distillerie de vodka pure, ancienne propriété du même Buturlinov, personnage remarquable dans l’entourage de l’impératrice Ecaterina la Grande. Cette distillerie a travaillé toujours et actuellement en utilisant les anciennes recettes et techniques traditionnelles de préparation du produit. Unique fils d’une famille d’intellectuels soviétiques, pendant son enfance, Nikolaï a eu part d’une éducation correspondent à la formation de la jeunesse, sous les principes de l’abolition du stalinisme. Cette période est caractérisée par une ouverture vers les réalités du monde contemporain, toutefois en critiquant sévèrement les " atrocités " du capitalisme " en perdition ". D’abord pionnier, puis membre du Komsomol (l’Union des Jeunes Communistes Soviétiques ", Nikolaï a eu part de la propagande officielle, dont son pays était le plus développé du monde, le plus civilisé, le plus grand, le plus technique, etc. Les seuls sources d’information pour la population, bien censurés par l’administration, étaient le T.V. de Moscou, et les journaux édités toujours à Moscou. Pas d’information de l’extérieur sans être contrôlée par les services spéciaux. Évidement, la plus importante partie de la population était convaincue que ceci est la vraie, la pure réalité, sans se poser trop des questions. Tout le monde, ou presque, était fier de vivre dans l’Union Soviétique.Dans la vie culturelle, théâtre, littérature, cinéma, musique, peinture, etc., l’administration a lancé et imposé le fameux courent du " réalisme critique soviétique socialise ", dont les créateurs devraient s’inspirer du travail du peuple pour la construction du communisme et de la lutte révolutionnaire. Toute autre expression artistique était interdite et sévèrement punie. Souvent les créateurs, les artistes peintres, pressentaient dans leurs œuvres des réalités " neutres ", comme le paysage russe, la nature morte, etc. Toutefois, chaque artiste était obligé de produire, le plus souvent possible, des œuvres répondant aux exigences du courent mentionné.Nikolaï Inozemtsov, en fait partie de cette catégorie d’artistes peintres. Depuis ses premières œuvres, il c’est lancé dans le paysage russe, le village, les saisons. Petit à petit il trouve sa voie : la peinture en technique huile sur papier, réalisé sur place. n’importe pas le climat. Sous la pluie et le vent il réalise ses paysages. Souvent, en hiver, dont le thermomètre montre - 20 ° Celsius, Nikolai est sur le champ, et il réalise vraiment des œuvres ou on sent le froid.Pour la première fois, il expose au salon régional de peinture à Voronej, en 1979. Chaque année il est présent aux principales expositions de peinture et de graphique à Voronej, Tula, Briansk et Saratov. Il a exposé deux fois à Moscou et une fois à Leningrad, à l’occasion des expositions avec la thématique : " La Russie et ses peuples " et " La Russie soviétique ".Ses oeuvres se trouvent dans les musées régionaux, à Voronej, Lipetsk et Saratov, et dans des collections privées en Russie et en Allemagne et USA.

- Leontie Vladimirovitch GORBUNOV, Artiste peintre aquarelliste russe

Né le 17 juin 1929 à Semenovka - Akmolinsko, région de Tselinograd, URSS. Dès l’enfance il prouve un talent formidable dans le domaine du dessin et de la peinture, il rencontre le renommé poète pour les enfants, Iakub Zemliak, et prend les premières leçons de dessin de l’artiste peintre I. I. Galitcenko. Avec ardeur il suit les cours de sa première école de peinture, qui se trouve à 10 km de la maison de ses parents. Il fait chaque jour l’aller - retour à pied. En 1951, suite aux conseils de l’artiste peintre Gapar Aitev, il fréquente l’Institut des Beaux Arts de Moscou, pendant cinq ans. A Moscou et Leningrad, le futur aquarelliste fait connaissance avec les grands artistes peintres de l’époque. Ainsi il est intégré de point de vue conception artistique et création dans l’Ecole de Moscou. En 1956 devient membre de l’Union des Artistes Peintres de l’Union Soviétique. Professeur de dessin et des beaux arts en différents villes soviétiques. A partir de 1960 il s’établit dans le midi de l’Union Soviétique, en Asie Centrale, où il vit dans la ville d’Och, au Kyrghyzstan. Pendant une vingtaine d’années, L. Gorbunov a fait des périples dans les différentes républiques et régions de l’URSS, où il immortalise des paysages caractéristiques, portraits et impressions dans un cycle de merveilleuses aquarelles. Ses oeuvres renommées ont participé à plusieurs expositions et font partie des patrimoines des musées russes et de l’étranger. Les plus prestigieux sont les aquarelles paysages de Sibérie, Ukraine, Saint Petersbourg, Estonie, et Asie Centrale.

Prix et expositions :

- 1962 - Exposition commémorative des artistes peintres de la République de Kyrghyzie.
- 1964 - Exposition des travaux de l’été.
- 1967 - Participation à la 28ème exposition unionale des artistes peintres de l’URSS.
- 1969 - La deuxième exposition des aquarellistes de Kazakhstan.
- 1970 - Participation à l’exposition hommagiale " 100 ans de la naissance de Vladimir Ilitch Lenine ".
- 1971 - Exposition républicaine " La terre et les hommes " consacrée au 24ème Congrès du Parti Communiste de l’Union Soviétique.
- 1973 - Premier prix pour le meilleur aquarelliste de Kyrghyzstan.
- 1974 - Exposition républicaine dédiée à la commémoration de la 50ème anniversaire de la création de la République Soviétique Socialiste Kyrghyze.
- 1976 - Exposition inter-républicaine " Gloire au travail ".
- 1978 - Participation à la cinquième exposition aquarelliste.
Exposition unionale à Moscou des meilleurs aquarellistes, deuxième prix mention.
- 1979 - Exposition de toutes les républiques de l’URSS " Les voies bleues de la Patrie ".
Exposition des artistes peintres des républiques d’Asie Centrale à Andijan, Ouzbekistan.
- 1981 - Exposition " La culture physique et le sport dans la création artistique " Moscou.
- 1982 - Exposition personnelle à Frounze, la capitale de la Kyrghyzie soviétique.
- 1985 - Le prix " La plume de maître " pour le meilleur peintre aquarelliste.
- 1987 - Participation à l’exposition des artistes peintres des cinq républiques d’Asie Centrale, à Alma - Ata, Kazakhstan.
- 1990 - Après " perestroïka ", participation aux manifestations régionales et locales, salons et expositions annuels.
- 1996 - Château de Nitray, Indre et Loire, France.
- 1997 - Exposition "5 artistes peintres russes à Tours", Galérie Mathurin ; Galérie Châteauneuf, Tours France.
- 1998 - Galerie "Espace Atrium", Saint Avertin, Tours ; Saint Pryvé Saint Mesmin, Loiret ; Chateau de la Bourdaisière, Montlouis, Indre et Loire, France.
- 2001 Fondettes avec " Soleil de l’Est " participation au "Stage de documentation et de création pour les artistes peintres des pays de l’Est en France"

- Akentie Markelovitch TOROPOV, Artiste peintre russe

Né en 1918, à Tronotsko, région de Palatinsk, Russie. Pendant les années troubles d’instauration du pouvoir bolchévique sur l’immense territoire de la Russie et des futures 15 républiques qui vont former l’Union Soviétique, pendant les années de la guerre civile entre les rouges et les blancs, le jeune Akentie, suit ses parents, de ville en ville, et poursuit des études primaires et secondaires. Entre 1935 et 1939, les pèlerinages de sa famille s’arrêtent dans la région de Samarkand, où il vient de terminer ses études à l’Ecole Supérieure des Beaux Arts. Ensuite, il poursuit une spécialisation à l’Académie des Beaux Arts de Moscou, dans le domaine de l’art théâtral, la mise en scène, les décorations, les costumes. Très vite, à Moscou, avant l’éclatement de la guerre (juin 1941), A. Toropov, fait la connaissance approfondie des valeurs culturelles de la Russie, il étudie avec assiduité l’oeuvre des maîtres de la peinture russe, et, également il commence à produire ses premières oeuvres artistiques. Après la fin de la guerre, il s’établit à Frounze, la capitale de la République de Kyrghyzstan, comme artiste créateur de décors et de costumes au Théâtre National. Il prépare la mise en scène des oeuvres théâtrales russes et soviétiques, et aussi de la dramaturgie internationale, classique et moderne. Parmi ses remarquables réalisations on apprécie : " Othello " de Shakespeare, " Groza " d’Ostrovski, " King Lear " de Shakespeare, " Amour et espoir " de Abdoumamunov, " Roméo et Juliette " de Shakespeare, " La tragédie optimiste " de Vichnevski, " Vassa Jeleznov " de Gorki, " Anna Karenina " de Tolstoï, " Jules Cesar " de Shakespeare, " Oncle Vanïa " de Tchekov. A partir de 1940, en parallèle et en complément de son activité de peintre de décors théâtraux, Toropov commence la peinture sur toile. Il a produit des centaines de toiles qui immortalisent les importants moments de l’histoire de la Russie et des peuples d’Asie Centrale. On remarque parmi ses tableaux le portrait du tsar Nicolas II, de l’impératrice Ecaterina la Grande et le cycle dédié au légendaire héros Manas. Il est membre de l’Union des Artistes Peintres Maîtres de l’URSS.

Activité expositionnelle :

- 1956 - Exposition unionale des réalisateurs dans le domaine du théâtre et cinématographie,
à Moscou.
- 1958 - Exposition des créateurs d’art de la république de Kazakhstan, Alma - Ata.
- 1962 - Exposition annuelle des artistes peintres et sculpteurs de l’Union Soviétique, Moscou.
- 1967 - Exposition interrépublicaine, hommagiale, dédiée au 50ème anniversaire de la révolution d’octobre 1917, Moscou.
- 1968 - Exposition dédiée au 50ème anniversaire de la révolution en Asie Centrale, à Frounze, capitale de la Rép. Kyrghyze.
- 1968 - Exposition personnelle à l’occasion du 50ème anniversaire de l’artiste peintre.
- 1978 - Exposition personnelle, rétrospective, occasionnée par le 60ème anniversaire de l’artiste peintre.
- 1978 - Exposition collective en honneur de l’artiste peintre C. Aitmanov.
- 1988 - Exposition rétrospective à l’anniversaire de 70 ans de vie et 50 ans d’activité.
- 1996 - Participation à l’exposition " Peintures russes et roumaines " organisée par l’association " Soleil de l’Est " au Château de Nitray, France.
- 1997 - Galérie Châteauneuf, Tours, France.
- 1998 - Chateau de la Bourdaisière, Montlouis, Indre et Loire, France.

Médailles et distinctions :

- 1945 - médaille " La victoire sur l’Allemagne "
- 1958 - l’ordre " Signe du mérite "
- Plusieurs diplômes et prix à chaque anniversaire et événement culturel.

- Andrei Vladislavovitch BOGATCHEV, Artiste peintre russe, professeur à l’Académie des Beaux Arts de Voronezh,
Artiste émérite de la Fédération de Russie

Né le 16.04.1951 à Murmansk, Russie. Enfance et jeunesse passé à Saratov sur Volga. Etudes secondaires de peinture à Saratov. Impressionné par les magnifiques paysages de la Volga, la chaîne des monastères, les montagnes Oural et les steppes, il trouve et persiste continuellement sur sa voie d’artiste peintre paysagiste. Ensuite études de peinture à l’Académie des Beaux Arts " Ilya Répine " de Leningrad entre 1978 - 1984. Travail dans les ateliers des grands peintres de l’époque : B. Ougarov et V. Reiheta, toujours à Léningrad. Membre de l’Union des Artistes Peintres de Russie. Actuellement il est professeur docent à l’Académie des Beaux Arts de sa ville d’adoption, capitale de région, Voronezh.

Activité artistique et professionnelle, expositions :

- 1984 - Présence à l’exposition des jeunes artistes peintres de l’URSS, à Leningrad et Moscou.
- 1985 - Participation à l’exposition collective zonale " La grande Volga ", et à l’exposition nationale " La Grande Russie ". En 1985 Bogatchev s’installe et travaille à Voronezh.
- 1988 - Devient membre de l’Union des Artistes Peintres de la Russie.
- 1989 - Professeur à l’Ecole secondaire de peinture de Voronezh.
- 1990 - Participe à l’Exposition Nationale " 45 ans de la victoire " Moscou.
- 1992 - Participe à l’exposition zonale " La terre noire tchernozem " Moscou.
- 1994 - Professeur à l’Académie des Beaux arts de Voronezh, conducteur de masters.
- 1995 - Participe à l’exposition " 50 ans de la victoire "
- 1996 - Participe à l’exposition " La mature morte " à Chattanuga, U. S. A.
- 1997 - Participa à la 8-éme exposition des artistes peintres des régions centrales de la Russie.
A reçu le prix et le diplôme de l’Union des Artistes Peintres de la Russie pour excellente activité artistique.
- 1998 - Participe à l’exposition de toute la Russie, consacrée à l’anniversaire des 55 ans de la grande bataille de Kursk. A reçu le prix le diplôme de l’Union des Artistes Peintres de la Russie.
- 1999 - Participe à l’exposition consacrée à la " Pouchkine - 200 ans " l’automne de Boldinsk, Moscou.
- 2000 - Participe à l’exposition consacrée aux " Défendeurs de la Patrie " Moscou.
- 2001 - Exposition personnelle " A ton nom ", Voronezh.
- 2002 - A reçu le titre d’Artiste Émérite de l’Union des Artistes Peintres de la Russie.
- 2003 - Participe à la manifestation culturelle internationale " résidence d’artistes - séjour de documentation et de création pour des artistes peintres des pays de l’Europe de l’Est en France ", à Elne (66).
- 2003 - Exposition " Deux artistes russes, Bekov et Bogatchev " galerie Pardalera, Elne (66).
A partir de 1975, Andrei Bogatchev est apprécié comme un artiste peintre réaliste, le peintre du paysage et de la nature. Il participe régulièrement à toutes les expositions nationales et zonales. Ses œuvres sont exposées au Musée régional de Voronezh " I. Kramskogo ", à la Galerie " Riazani " et dans des collections privées en Allemagne, France, Italie, USA, Japon, Pologne.

Bibliographie sélective :

- Album " Les précurseurs " 1989, Moscou ;
- Album " Pages de notre historie " 1988, Moscou.
- Album " Le réalisme russe contemporain " tome 1, 1999.
- Album " Le réalisme russe contemporain " tome 2, 2001.
- Album " L’art de la Russie " 2002, édition " Skan - Rus ".
- Journal " Voronezh " N° 6, 2001.
- Nombreusses apparitions à la TV locale et nationale et articles dans la presse centrale et à Voronezh.

L’exposition propose à la fois un reportage sur la Russie d’aujourd’hui et une rencontre avec l’art de la Russie à travers les oeuvres des artistes-peintres russes.

Du 15/01/2005 Au 13/02/2005 :
- de 14:00 à 19:00
- le mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche.
- Tarifs d’entrée : gratuit.

CHATEAU DE TROUSSE-BARRIERE / CENTRE MUNICIPAL D’EXPOSITIONS
boulevard Loreau
45000 BRIARE LE CANAL



Ce n'est pas le champ qui nourrit, c'est la culture. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0