Accueil > Festivals > Du 25 au 31 août 2001 - "Les enfants prodiges des pays de l’Est"

Du 25 au 31 août 2001 - "Les enfants prodiges des pays de l’Est"


image 140 x 187"1er Festival des Arts Slaves" Dans le département du Val d’Oise : "Les enfants prodiges des pays de l’Est"

DU 25 AU 31 AOUT 2001 - Musique, Danse, Chant, Peinture

TARIF PREFERENTIEL ARTRUSSE.COM ---> 120 FF

Le Programme :

Samedi 25 août 2001, 20H30
Soirée d’Ouverture Théâtre d’Enghien-les-Bains. Durant cette soirée de gala, les plus grands artistes du festival nous présenteront un choix classique et folklorique des oeuvres jouées pendant cette semaine, et notamment :
- Slava Chestiglasov, violoniste lauréat du concours Yehudi Menuhin en 1998,
- Le fabuleux ensemble « Gratzia » venu tout spécialement de Moscou, nous fera découvrir la véritable tradition des chants et des danses russes...

Dimanche 26 août 2001, 20H30
- Les enfants d’Arménie Théâtre d’Enghien-les-Bains
- Le Groupe « Les noms nouveaux » venu de Yerevan en Arménie, proposera un répertoire très large comprenant des oeuvres de Ravel, Chopin, Rachmaninov, Gerschwin, Bach, Lizst, Bizet et Prokofiev, jouées au piano par Lilit GRIGORYAN, au violon par Gevrog GHARABEKYAN, au saxophone par Hayrapet ARAKELYAN et à la flûte par Tatevik BAGHDASARYAN.
- Les enfants des Pays de l’Est Eglise de L’Isle Adam
Des enfants venus d’Ukraine, de Russie et d’Arménie nous interpréteront un grand choix d’oeuvres classiques et folkloriques chantées et jouées à la guitare, à l’alto, au violon ou à la Bandura (instrument folklorique ukrainien).

Lundi 27 août 2001, 20H30
- Les enfants des Pays de l’Est - Eglise d’Auvers-sur-Oise. Des enfants venus d’Ukraine, de Russie et d’Arménie nous interpréteront un grand choix d’oeuvres classiques et folkloriques chantées et jouées à la guitare, à l’alto, au violon ou à la Bandura (instrument folklorique ukrainien).

Mardi 28 août 2001, 20H30
Les sept solistes virtuoses Théâtre d’Enghien-les-Bains Denis. CHESTIGLAZOV : (Académie Royale de Madrid), Violoniste lauréat du concours Yehudi Menuhin en 1998 (Wieniawski, Paganini, Brahms et Tchaïkovski),
Misha KOVALKOV (Moscou) : Violon alto (Telemann, Prokofiev, Rimsky-Korsakoff), Yuriy KVOSTOV : (Lviv), Hautbois (Koline, Loyet, Telemann). Lilit GRIGORYAN (Yerevan), Piano (Liszt, Chopin, Rachmaninov et Tchauschyan), Oleksandra DOVBYSH : (Kherson), Piano (Chopin, Beethoven) Yuriy KOVALISHIN : (Lviv), Trombone (Saint-Saens, Gerbine, Riche).

Mercredi 29 août 2001, 20h30

- 20H30 Soirée "Danse et Chant" Théâtre d’Enghien-les-Bains. Les écoles de Kiev, Kherson et Moscou nous feront l’honneur d’une représentation des plus beaux coeurs et ballets classiques et folkloriques de leurs pays. Nous compterons parmi nos participants une petite chanteuse devenue star en Russie : Mademoiselle Maria JLOBA, âgée de 14 ans.

Jeudi 30 août 2001, 20H30

- Les enfants d’Ukraine Théâtre d’Enghien-les-Bains - L’école des enfants prodiges de la ville de Kherson (Ukraine) nous présente 4 pianistes et 4 chanteurs avec au programme Mozart, Bougakov, Beethoven, des romances classiques et opérettes. L’école de la ville de Lviv, avec Yuriy KVOSTOV au hautbois et Yuriy KOVALISHIN au trombone propose un grand choix d’oeuvres classiques, L’école de la ville de Kiev nous présente ses instrumentistes de balalaïka, de bandouras et de guitare.

Vendredi 31 août 2001, 20H30
Soirée de clôture Théâtre d’Enghien-les-Bains - Durant cette soirée de gala, les plus grands artistes du Festival nous présenteront un choix classique et folklorique des oeuvres jouées pendant cette semaine, et notamment :
- Slava Chestiglasov, violoniste lauréat du concours Yehudi Menuhin en 1998,
- le fabuleux ensemble « Gratzia » venu tout spécialement de Moscou, nous fera découvrir la véritable tradition des chants et des danses russes.

Prix des places :
- Concert inaugural du 25 Août : 180 Frs
- Autres concerts (tarif adulte) : 150 Frs
- Etudiants, demandeurs d’emploi, carte vermeil, enfants de moins de 18 ans : 120 Frs (Tarif spécial ARTRUSSE.COM)



L'histoire est encore plus rancunière que les hommes. Nicolaï Karamzine

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0