Accueil > Livres > L’avant-garde russe. Futuristes et Acméistes, 2e édition

L’avant-garde russe. Futuristes et Acméistes, 2e édition

Par Serge Fauchereau


On sait que Saint-Pétersbourg et Moscou ont été des hauts lieux littéraires et artistiques avant, pendant et après la révolution d’octobre. On a cru que l’avant-garde russe d’alors était synonyme de futurisme. La réalité apparaît plus complexe et beaucoup plus riche si l’on prend conscience de l’existence d’un mouvement rival, l’acméisme, dont la démarche est opposée à celle du futurisme et en même temps complémentaire.

Editeur : MURMURE
Collection : EN DEHORS
Paru le : 01/10/2003
ISBN : 2-915099-07-3
Broché / 214 pages

Résumé

Des futuristes, seuls Maïakovski et Khlebnikov ont été publiés en français ; les trois autres, Kamenski, Elena Gouro et le surprenant Kroutchenykh n’étaient pour nous que des figures légendaires. Ils sont révélés ici sur piéces. L’acméisme est représenté par deux noms célèbres, Akhmatova et Mandelstam, et un troisième nom qui devrait bientôt l’être : Goumilev, le chef du mouvement, tragiquement éliminé en 1921. Certaines idées reçues en sont quelques peu bousculées Maïakovski écrivant un hymne à la gloire des travaux forcés, Mandelstam essayant par un poème de se faire humblement pardonner une épigramme contre Staline. On ne saurait oublier que l’esthétique et la politique sont alors intimement mêlées et que le destin de ces écrivains a été tragique : Khlebnikov meurt dans le dénuement, Maïakovski se suicide, Mandelstam disparaît dans un camp, Goumilev est fusillé... Ce livre est donc un essai, une tentative, et non un simple recueil de textes.

Biographie

Serge Fauchereau, écrivain, historien de l’art et de la littérature, commissaire d’expositions internationales, est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages et d’une traduction des Poèmes de Goumilev aux éditions du Murmure (2003).



L'histoire est encore plus rancunière que les hommes. Nicolaï Karamzine

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0