Accueil > Festivals > Festival de Musique de Chambre avec des solistes russes

Festival de Musique de Chambre avec des solistes russes

Du 15 mai au 5 juin 2004.


Si l’on connaît bien à Divonne Alexander Melnikov comme récitaliste et partenaire de Vadim Repin, on pourra en revanche découvrir les musiciens - tout aussi remarquables -qu’il a lui-même choisis. Solistes brillants d’origine russe, ils appartiennent tous à la famille noble des grands chambristes !

Festival de Musique de Chambre - 50ème édition

Edifié en 1904, à l’orée du parc, la petite salle à l’italienne, au ravissant décor azur et or, accueille depuis 48 ans un Festival de Musique de Chambre produit par le Domaine de Divonne.

Samedi 15 mai à 20h15

Mikhail PLETNEV, piano :

- Moussorgsky : "Tableaux d’une exposition" pour piano seul
- Tchaïkovsky : Trio pour piano et cordes op. 50

Sans conteste l’un des plus extraordinaires pianistes actuels, Mikhail Pletnev allie à une virtuosité phénoménale un sens de l’interprétation totalement crétif et original. De plus, il brille également comme chef d’orchestre dans le monde entier. Lors d’une conversation avec les frères Capuçon l’idée de jouer le Trio de Tchaikowski fut lancée...et vite reprise au bond par le Festival de Divonne. Une soirée de musiques russes à haute teneur émotive, assurément.

Mercredi 19 mai à 20h15

Alexander Melnikov, piano
Isabelle Faust, violon
Lawrence Power, alto
Alexander Rudin, violoncelle :

- W-A. Mozart : Quatuor pour piano et cordes KV 493 n°2
- J. Brahms : Quatuor pour piano et cordes op.26 n°2

Si l’on connaît bien à Divonne Alexander Melnikov comme récitaliste et partenaire de Vadim Repin, on pourra en revanche découvrir les musiciens - tout aussi remarquables -qu’il a lui-même choisis. Solistes brillants d’origines diverses, ils appartiennent cependant tous à la famille noble des grands chambristes. La preuve irréfutable par deux œuvres d’envergure : les seconds quatuors avec piano de Mozart et de Brahms.

Vendredi 21 mai à 20h15

Truis Mork, violoncelle
Corey Cerovsek, violon
Katia Skanavi, piano :

- S. Rachmaninoff : Trio pour piano et cordes n°1 "Trio élégiaque"
- D. Chostakovitch : Sonate pour violoncelle et piano n°2 op.40
- A. Dvorak : Trio pour piano et cordes op. 90 n° 4 "Dumky"

Katia Skanavi et Corey Cerovsek ont laissé une si forte impression l’an dernier qu’il était impératif de réinventer ces merveilleux musiciens séance tenante. Et pourquoi ne pas les associer au violoncelle somptueux de Truls Mork, ce dernier ayant déjà réalisé un CD avec la pianiste russe ? A coup sûr, une soirée superbe et généreuse avec un programme sur mesure autorisant les plus beaux épanchements.

Dimanche 23 mai à 20h15
Quatuor Artemis

Natalia Prischepenko, violon
Heime Müller, violon
Volker Jacobsen, alto
Eckart Runge, violoncelle
Truls Mork, violoncelle :

- Lv. Beethoven : Quatuor op.95 n° 11 "Quartetto serioso"
- G. Ligeti : Quatuor n°1 "Métamorphoses nocturnes"
- F. Schubert : Quintette à deux violoncelles D956

Beethoven et Ligeti avant l’ineffable quintette avec deux violoncelles de Schubert : l’amateur qui se respecte ne manquera pas cette soirée. Flanqué d’un grand du violoncelle, le Quatuor Artemis nous prouvera une fois encore qu’il est l’une des meilleures formations actuelles. Parmi ces disciples du Quatuor Alban Berg, on retrouve Natalia Prischenko que Maxim Vengenov nous avait fait connaître en 1994 lors des 40 ans du Festival de Divonne.

Dimanche 30 mai à 11h15

Alexandra Soumm, violon
Luca Monti, piano
 :

- J.S Bach : Sonate pour violon et piano BWV 1023
- J. Brahms : Sonate pour piano et violon op.108 n°3
- W. Lutoslawski : "Subito" pour violon et piano
- F. Woomann : Variations sur "Carmen" pour violon et piano

Avec un violon qui a l’air trop grand pour elle on ne se doute pas que la toute jeune Alexandra Soumm tutoie déjà la grande virtuosité. Mais aussi, quelle musicienne ! De parents russes, cette française de Montpellier étudie le violon à Vienne. Un partenaire de luxe lui prête main forte, l’excellent Lucas Monti qui œuvre souvent de concert avec Julien Rachlin et Orféo Mandozzi.

Les concerts ont lieu au Théâtre du Casino à 20h15 ou 11h15.
Festival de Musique de Chambre
Domaine de Divonne
 :

- Aéroport international de Genève-Cointrin (sortie secteur français ou secteur suisse) à 15 km de Divonne.
Liaison avec les principales capitales internationales et villes françaises (Paris, Nice, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Clermont-Ferrand).
Transfert en taxi, navette hôtel, voiture de location, autocar ou hélicoptère.

- Gare internationale de Genève, plaque tournante de l’Europe, 20 km de Divonne. Paris-Genève et Paris-Lausanne par TGV direct (3h30).

- Divonne est desservie par le réseau routier européen.
Paris-Divonne : 550 km
Lyon-Divonne : 170 km
Berne-Divonne : 136 km
Genève-Divonne : 20 km
Autoroute N1 Genève-Lausanne (sortie Coppet-Divonne).



Ce n'est pas le champ qui nourrit, c'est la culture. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0