Accueil > Expositions > PÉPLUM. L’IMAGE REVISITÉE de Bernard Latuner ou ’L’Empire russe’

PÉPLUM. L’IMAGE REVISITÉE de Bernard Latuner ou ’L’Empire russe’

Exposition du 18 mars au 18 avril 2004


Depuis sa naissance cinématographique, le PÉPLUM ne traite en réalité que de l’empire et du Pouvoir, et le nom de ROME n’est qu’un paravent derrière lequel se dissimilent d’autres villes comme Washington, Berlin, Moscou et la Rome contemporaine, cités qui ont toutes eu à leurs heures vocation d’Empire et rêve de dominer le monde.

Des gladiateurs bien huilés, les reines lascives, des danseuses, des chrétiens suppliciés, des intrigues de cour, des orgies endiablées, des courses de char, des batailles sanglantes, font du PÉPLUM l’apologie travestie, enjolivée et ludique des horreurs et des plaisirs du monde.

Cependant, depuis sa naissance cinématographique, le PÉPLUM ne traite en réalité que de l’empire et du Pouvoir, et le nom de ROME n’est qu’un paravent derrière lequel se dissimilent d’autres villes comme Washington, Berlin, Moscou et la Rome contemporaine, cités qui ont toutes eu à leurs heures vocation d’Empire et rêve de dominer le monde.

À chaque fois qu’au cours du 20ème siècle (et peut être 21ème) un Empire se fait ou se défait, ressurgit sur nos écrans le Péplum pour délivrer son message de conquête et de domination. Force et efficacité à travers des images subliminales, grandioses et spectaculaires traitant du pouvoir et de l’oligarchie.

Le culte du corps à nouveau divinisé par notre époque contemporaine, je le symbolise par des poupées féminines et masculines, Action Man, Barbie qui me permettent de réaliser les scènes péplumiques par le biais du Polaroid et de la peinture.

L’Antiquité reste inscrite dans notre société contemporaine : langage, symbole. Péplum ou miroir du narcissisme, de la violence et de perversion, il est plus que jamais d’actualité.

Bernard Latuner, 2004

Espace apollonia
12, rue du Faubourg de Pierre
67000 Strasbourg

Exposition du 18 mars au 18 avril 2004
Du lundi au vendredi : de 10h à 12h et de 15h à 18h
Ouvert le dimanche 21 mars de 14h à 18h

Vernissage le mercredi 17 mars 2004 à 19h30

Visite guidée avec Bernard Latuner le jeudi 18 mars à 18h

Entrée libre



Ce n'est pas le champ qui nourrit, c'est la culture. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0