Accueil > Cinéma Russe > Baikonur, film franco-kazakh

Baikonur, film franco-kazakh

Date de sortie : le 19 juin 2013


"Tout ce qui tombe du ciel, tu peux le garder". Ceci est la loi non écrite des steppes kazakhes.

(1h 35min)

- Réalisé par Veit Helmer
- Avec : Alexander Asochakov, Marie de Villepin, Sitora Farmonova ...

Quand l’astronaute Julie Mahé s’écrase avec sa capsule spatiale au beau milieu des steppes kazakhes, l’opérateur de radio Iskander (appelé “Gagarin”) la trouve inconsciente. Désespérément frappé par l’amour, il convainc Julie, devenue amnésique, qu’ils sont fiancés.

Mais même le plus romantique des mensonges ne peut demeurer secret pour toujours…


Baïkonour anciennement Leninsk, est une ville du Kazakhstan administrée par la Russie par un accord bilatéral jusqu’en 2050. Elle s’est développée autour du cosmodrome de Baïkonour et a été officiellement rebaptisée Baïkonour le 20 décembre 1995.
Lancement de la fusée Soyouz depuis le cosmodrome de Baïkonour

Le nom Baïkonour signifie en kazakh "riche (baï) brun (qongyr)", c’est-à-dire "terre fertile pleine d’herbages".

La véritable ville de Baïkonour est en fait une ville minière située à quelques centaines de kilomètres au nord est de la nouvelle Baïkonour. La nouvelle ville a été appelée ainsi pour créer la confusion et permettre de garder secret l’endroit réel du cosmodrome d’où étaient lancées les fusées soviétiques.



Ce qui, en français, a l'air de sonner, bien traduit en russe peut être très vilain. Alexandre Soumarokov

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0