Accueil > Spectacles > Théâtre > Marina Tsvetaeva : Vivre dans le feu

Marina Tsvetaeva : Vivre dans le feu

Du 5 au 15 octobre 2011


Natacha Régnier vient du cinéma et pour ses débuts au théâtre, rencontre une femme inflexiblement lucide, poète d’exception, Marina Tsvetaeva.

Avec le Festival d’Automne à Paris, d’après les carnets et poèmes de
Marina Tsvetaeva.

UNE FEMME LIBRE

Natacha Régnier vient du cinéma et pour ses débuts au théâtre, rencontre une femme inflexiblement lucide, poète d’exception, Marina Tsvetaeva.

Née en 1892 dans la Russie tsariste, Marina Tsvetaeva, a pu croire en la Révolution avant de se révolter contre les injustices qu’elle a engendrées, de même contre ceux qui l’ont rejetée en bloc, sans vouloir reconnaître ce qu’elle a et aurait pu apporter. Dans ses écrits, dans sa vie sociale, amoureuse, elle s’est montrée inflexiblement lucide, et passionnée. Libre, comme peu de femmes – ou d’hommes – ont osé l’être, et elle en a souffert, a dû s’exiler, est revenue sans jamais céder. Jusqu’à son suicide en 1941, dans Moscou en pleine guerre malgré le pacte de non-agression entre l’Allemagne nazie et la Russie de Staline. Réunissant des poèmes et des extraits de ses carnets, Bérangère Jannelle a composé le portrait d’une femme qui n’a su vivre que dans le feu. Feu, brûlure, les mots reviennent à tous les instants de son parcours. Et c’est Natacha Régnier qui, pour ses débuts au théâtre, avec une audace qu’aurait aimée Tsvetaeva, interprète ce personnage exceptionnel. Seule devant une table, possédée par les mots. Femme de feu.

NATACHA RÉGNIER

Née près de Bruxelles, elle passe un an à l’INSAS (Institut national supérieur des Arts du spectacle) fait ses débuts au cinéma dans les années 90, trouve son premier vrai rôle en 1996 dans le film de Pascal Bonitzer Encore. En 1998, elle reçoit le prix d’interprétation au Festival de Cannes pour La Vie rêvée des anges d’Éric Zonca. Elle tourne avec François Ozon (Les Amants criminels, 1999) ou Chantal Ackermann (Demain on déménage en 2004) entre bien d’autres. En 2005 le Festival de Brunswick programme huit de ses films. Marina Tsvetaeva est son premier personnage de théâtre.

- Marina Tsvetaeva : Auteur
- Bérangère Jannelle : Metteur en scène
- Cie La Ricotta Compagnie

Théâtre des Abbesses
31 rue des Abbesses Paris 1
Location 01.42.74.22.77



Ce n'est pas le champ qui nourrit, c'est la culture. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0