Accueil > Spectacles > Danse > ’Histoire du soldat’ de Stravinski

’Histoire du soldat’ de Stravinski

A l’affiche du 16 au 22 juin 2012


Empruntant le thème d’un conte populaire russe, Le Déserteur et le Diable, Igor Stravinski et l’écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz inventent un genre nouveau, mélange alors inédit de musique, de texte parlé, de danse et de mime, inspiré du théâtre ambulant des tréteaux de village.

Conte musical

L’âme, c’est la petite pièce de bois placée à l’intérieur de la caisse de résonance des instruments à cordes, celle qui transmet les vibrations et permet de supporter la pression. Le soldat y pensait-il en échangeant son violon contre toutes les richesses que le diable promet ?

Abandonnant le cycle de ses grands ballets, Stravinski se frotte en toute liberté aux nouveaux rythmes urbains du ragtime et du tango, s’offre un tour de valse, ou détourne avec malice un choral de Bach...

Le metteur en scène Jean-Christophe Saïs a choisi de conserver au conte toute sa portée magique, plaçant un diable séducteur à la tête de l’orchestre, ouvrant grand le livre qui prédit l’avenir pour mieux “faire de l’argent”, ou faisant danser une ensorcelante princesse... Immédiate et éternelle, philosophique et enchantée, l’Histoire du soldat est ainsi accessible aux enfants comme aux adultes. Comme le disait Ramuz : “Il n’y a pas à comprendre : il n’y a qu’à se laisser faire.”

Athénée - Théâtre Louis Jouvet
Square de l’Opéra-Louis Jouvet, 7 rue Boudreau, 75009 Paris

Plan d’accès :

- Métro : Opéra (ligne 3-7-8), Chaussée d’Antin (ligne 9-7), Madeleine (ligne 8-12-14)
- Bus : 20, 21, 22, 24, 26, 27, 29, 32, 42, 43, 52, 53, 66, 68, 74, 81, 84, 94, 95 arrêt Opéra ou Auber
- RER A : Auber, sortie rue Auber
- RER E : Haussmann - Saint Lazare
SNCF : gare Saint Lazare
- Parking : 7 rue de Caumartin,
ou face au 15 rue Edouard VII,
ou 16 rue des Mathurins,
ou 3 rue de la Chaussée-d’Antin,
ou 98 rue de la Providence,
ou angle rue Mogador/bd Hausmann,
ou place Vendôme
- Borne de taxis : Place Opera



Aime ta femme comme ton âme et bats-la comme ta pelisse. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0