Accueil > Spectacles > Concerts > Valery Gergiev avec London Symphony Orchestra

Valery Gergiev avec London Symphony Orchestra

26 - 28 mars 2011


Depuis 2007, Valery Gergiev occupe le poste de chef principal du London Symphony Orchestra. C’est avec cette phalange qu’il donnera, dans le cadre de son intégrale mahlérienne, trois symphonies du compositeur autrichien.

- London Symphony Orchestra - Valery Gergiev
- samedi 26/03 2011 à 20h00

* London Symphony Orchestra
* Valery Gergiev : direction

Programme

- Gustav Mahler : Symphonie n° 7 "Chant de la nuit"


- London Symphony Orchestra & Chorus - Valery Gergiev - Anna Larsson
- Dimanche 27/03 2011 à 16h00

* London Symphony Orchestra
* London Symphony Chorus
* The Choir of Eltham College
* Valery Gergiev : direction
* Anna Larsson : contralto

Programme :

- Gustav Mahler : Symphonie n° 3

Un répertoire que le chef et ses musiciens londoniens connaissent sur le bout des doigts, poursuivant actuellement une intégrale discographique des symphonies de Mahler (LSO Live). C’est une alliance idoine entre, d’un côté, un chef habité, au tempérament sanguin, et, de l’autre, un orchestre à la flexibilité totale, capable de répondre immédiatement à la moindre sollicitation du maestro. Le résultat engendre des interprétations transparentes mais jamais analytiques, généreuses mais jamais emphatiques. Un équilibre parfait que l’on découvrira dans les Septième Symphonie « Chant de la nuit » et Dixième Symphonie. Dans la Troisième Symphonie s’ajouteront les voix puissantes et homogènes du London Symphony Choir ainsi que celles de l’Eltham College Choir, qui s’inscrit dans la grande tradition des chœurs d’enfants anglais. Alors qu’en 2011, les commémorations saluant les 100 ans de la mort de Mahler donneront lieu à un grand nombre de concerts, il y a fort à parier que l’intégrale de Gergiev en sera l’un des sommets.


- London Symphony Orchestra - Valery Gergiev
- lundi 28/03 2011 à 20h00

* London Symphony Orchestra
* Valery Gergiev : direction

Programme :

- Gustav Mahler : Symphonie n° 10 (Adagio)
- Gustav Mahler : Symphonie n°9

Dans le cadre de son intégrale consacrée à Mahler, Valery Gergiev dirigera six symphonies avec son Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg. Alors que la plupart des chefs se limitent aujourd’hui à des mandats oscillant entre cinq et dix ans, le lien qui unit le maestro ossète et ses musiciens russes paraît inébranlable. Gergiev a commencé à travailler en 1977 avec cet opéra, connu auparavant sous le nom de Kirov. Mais comme le montre cette programmation mahlérienne, l’orchestre ne se limite pas au répertoire lyrique. L’exigence de Gergiev a permis au Mariinsky de se hisser dans la cour des grandes formations symphoniques mondiales. La saison dernière, leur intégrale des symphonies de Tchaïkovski montrait parfaitement combien cet orchestre avait su trouver le compromis entre tradition et modernité. Le son typiquement russe est toujours là, en particulier dans ces cordes généreuses et ces vents au timbre clair. Mais grâce au recrutement de jeunes musiciens, l’orchestre a, depuis quelques années, gagné en dynamisme et en engagement. Il en faudra pour interpréter la colossale Huitième Symphonie « des mille » en début de saison (avec Depuis 2007, Valery Gergiev occupe le poste de chef principal du London Symphony Orchestra. C’est avec cette phalange qu’il donnera, dans le cadre de son intégrale mahlérienne, trois symphonies du compositeur autrichien. Un répertoire que le chef et ses musiciens londoniens connaissent sur le bout des doigts, poursuivant actuellement une intégrale discographique des symphonies de Mahler (LSO Live). C’est une alliance idoine entre, d’un côté, un chef habité, au tempérament sanguin, et, de l’autre, un orchestre à la flexibilité totale, capable de répondre immédiatement à la moindre sollicitation du maestro. Le résultat engendre des interprétations transparentes mais jamais analytiques, généreuses mais jamais emphatiques. Un équilibre parfait que l’on découvrira dans les Septième Symphonie « Chant de la nuit » et Dixième Symphonie. Dans la Troisième Symphonie s’ajouteront les voix puissantes et homogènes du London Symphony Choir ainsi que celles de l’Eltham College Choir, qui s’inscrit dans la grande tradition des chœurs d’enfants anglais. Alors qu’en 2011, les commémorations saluant les 100 ans de la mort de Mahler donneront lieu à un grand nombre de concerts, il y a fort à parier que l’intégrale de Gergiev en sera l’un des sommets.

Ce concert sera diffusé en direct le lundi 28 mars à 20h sur www.citedelamusiquelive.tv


Salle Pleyel
252, rue du faubourg Saint-Honoré
75008 Paris



L'histoire est encore plus rancunière que les hommes. Nicolaï Karamzine

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0