Accueil > Expositions > Dmitri Shorin ’La rose des vents’

Dmitri Shorin ’La rose des vents’

Du 17 octobre au 29 novembre 2009


Dans les grandes peintures de genre de Dmitri Shorin, les simples représentations de scènes quotidiennes ne masquent pas les changements d’humeurs de l’artiste qui se manifestent imperceptiblement dans son travail.

La rose des vents est une figure permettant de déterminer l’orientation des vents en un point donné. Elle peut être utilisée par exemple pour décider de la meilleure orientation d’un bâtiment. Dans la rose des vents de Dmitri Shorin on trouve la brise, le vent du changement (dans la peinture « je veux une coupe courte »), le vent philosophique, et, comme Shorin l’indique lui-même, une sorte de phénomène naturel impossible, le vent nord-sud et est-ouest. Un vent métaphysique souffle également dans la facture de chaque toile de l’artiste qui transmet de cette façon sa propre relation à la réalité. Les vents de Dmitri Shorin présentent un monde sensuel, amusant, et fortement teinté d’ironie, un monde avec sa sexualité naturelle, sa passion pour la vie, le plaisir, la consommation, un monde que l’artiste a déjà si généreusement représenté dans ses précédents projets.


Dans les grandes peintures de genre de Dmitri Shorin, les simples représentations de scènes quotidiennes ne masquent pas les changements d’humeurs de l’artiste qui se manifestent imperceptiblement dans son travail. Le vent est toujours associé à l’idée de mouvement, de changement, un vent fort même, à la destruction, à la passion, à la chaleur des sentiments ou de l’anxiété. La tension et le drame que nous pouvons ressentir dans ces toiles peuvent être interprétés comme un désir d’une connaissance profonde et philosophique de la vie. L’homme contemporain vit simultanément deux vies, une réelle et une virtuelle. C’est l’orientation adéquate entre les deux que Dmitri Shorin recherche dans ses peintures, avec sa propre rose des vents.

Biographie

Dmitri Shorin est né à Novossibirsk en 1971. Il fait partie de la jeune génération de peintres russes et représente avec Diana Machulina ou Alexei Kallima le renouveau de l’Ecole de peinture russe. Dmitri Shorin a étudié les beaux-arts, le design et la mode à Omsk et à St Petersbourg où il vit depuis 1991. Depuis 1995, il a régulièrement exposé participé à des expositions en Russie ou à l’étranger. Une grande exposition de ses toiles récentes a eu lieu en 2008 au Musée Russe de St-Pétersbourg. Ses peintures sont présentes dans de nombreuses collections privées notamment en Russie, en France, en Italie ou en Autriche.

Dmitri Shorin est pré-sélectionné pour le Prix Kandinsky 2009.

Galerie Stanislas Bourgain
48, rue Chapon
75003 Paris
Stanislas Bourgain
+ 33 (0)6 61 46 79 53



Si chacun balayait devant sa porte, comme la ville serait propre! Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0