Accueil > Festivals > Festival ’Sens interdits’ invite 3 troupes de pays de l’Est

Festival ’Sens interdits’ invite 3 troupes de pays de l’Est

Jusqu’au 26 septembre 2009


En deux volets d’une heure chacun (Généalogie et Chostakovitch) Dmitry Krymov, plasticien venu à la scénographie puis à la mise en scène, traite avec une maîtrise et une audace rare, deux aspects essentiels de la mémoire du continent européen.

’Russie / Opus 7’ de Dmitry Krymov L’Amphithéâtre – Cité Internationale

- dim 20, 16h
- lun 21, 20h30
- mar 22, 20h30
- Rencontre avec l’équipe lundi 21, à 11h00 à la salle Célestine

En deux volets d’une heure chacun (Généalogie et Chostakovitch) Dmitry Krymov, plasticien venu à la scénographie puis à la mise en scène, traite avec une maîtrise et une audace rare, deux aspects essentiels de la mémoire du continent européen : le destin du peuple juif et la terreur et l’antisémitisme d’Etat sous Staline à travers le destin particulier de Chostakovitch. Servi par dix acteurs prodigieux et par un sens de l’espace à couper le souffle, Krymov, pour la première fois en France, signe une production qui marquera longtemps ceux qui pourront la découvrir. Le spectacle sera donné sur la scène de l’Amphithéâtre.

En russe, surtitré en français ; durée 2h30

Dmitry Krymov est peintre, scénographe, artiste graphique et directeur de théâtre. Diplômé du département scénographique du Moscow Theatre Drama School, il est Membre de l’Union des Peintres et de l’Union de Théâtre de la Fédération Russe. Il a commencé à travailler comme scénographe au théâtre Malaya Bronnaya à Moscou en 1976 où il a créé les décors de plusieurs spectacles produits par Anatoly Efros. Il a travaillé aux théâtres de Saint-Pétersbourg, Riga, Tallinn, Nijni Novgorod, Vyatka, Volgograd et d’autres villes de son pays ainsi qu’à l’étranger (Bulgarie, Japon). Il a imaginé les décors pour plus de 90 spectacles et a collaboré avec des metteurs en scène tels que V. Portnov, V. Sarkisov, M. Kiselov, E. Arie, A. Shapiro, M. Rozovsky, S. Artsibashev et autres. Dans les années 90, il a quitté le monde du théâtre pour se consacrer à la peinture. Krymov enseigne à l’Académie Russe de Théâtre de Moscou dans le département de scénographie. Il gère également son laboratoire créatif à l’École d’Art dramatique où il crée des spectacles avec ses étudiants, des scénographes et des jeunes comédiens. Ses spectacles sont souvent invités dans des festivals internationaux en Pologne, Grande-Bretagne, Estonie, Finlande… Lui et ses élèves sont lauréats de nombreux prix prestigieux.

Soutien de l’Onda pour les surtitrages


Croatie / De l’autre côté (S druge strane) de Nataša Rajković et Bobo Jelčić Théâtre Les Ateliers

- lun 21, 19h30
- mar 22, 19h30
- mer 23, 19h30
- Rencontre avec l’équipe mardi 22, à 11h à la salle Célestine

Seuls des natifs des Balkans pouvaient mettre en scène de façon aussi détonante et claire, l’imbrication des frontières physiques et mentales, la réduction de l’espace vital, la difficulté de rester soi au milieu des autres…

Une comédie douce-amère sur l’incommunicabilité et sur le rapport au voisin (l’autre !), dans une région longtemps multiconfessionnelle et multiculturelle. Quatre superbes acteurs et un simple canapé déglingué ! Rire et gravité assurés !

En croate, surtitré en français ; durée 1h15

Depuis 1993, Nataša Rajković et Bobo Jelčić travaillent ensemble. Ils ont mis en scène : Die Fremdenführerin de Botho Strauss, Die Garagen de Jakob Arjouni (1994) et Woyzeck de Büchner (1995). Par ailleurs, ils écrivent et conçoivent la mise en scène de leurs propres spectacles, en quête d’alternatives contemporaines aux formes théâtrales classiques et conceptuelles. Promotranja (Observations, 1997) utilise les histoires personnelles des deux auteurs et des comédiens. Usporavanja (Ralentissements, 1998) et Nesigurna prica (Histoire incertaine, 1999) abordent à travers des conversations inachevées, des situations banales, des décors minimalistes et une frappante simplicité la vie du théâtre, la vie dans le théâtre et le théâtre dans la vie.

Récompenses :
- 46e Festival International de Théâtre de Sarajevo, 2006 : Prix du meilleur jeune acteur pour Krešimir Mikić
- 31e « Satire Days » du Théâtre Kerempuh Satirical, Zagreb, 2007 : Prix du meilleur texte de théâtre pour Nataša Rajković et Bobo Jelčić ; prix de la meilleure actrice pour Nikša Butijer
- Prix Dubravko Dujšin décerné à Ksenija Marinković pour son rôle dans De l’autre côté par le quotidien croate Vjesnik en 2007

Avec le soutien du Ministère des Affaires étrangères croate et de la Ville de Zagreb.


Pologne Transfer ! de Jan Klata Célestins, Théâtre de Lyon
- jeu 17, 20h30
- ven 18, 20h30
- sam 19, 20h30
- Rencontre avec l’équipe vendredi 18, à 11h sur la Place des Célestins

« L’enfant terrible du théâtre polonais » s’attaque ici à l’un des épisodes les plus douloureux des histoires allemandes et polonaises de l’après-guerre : l’expulsion et le déplacement forcés de 10 millions d’Allemands remplacés par presque autant de Polonais sur les territoires allemands offerts à la Pologne en compensation des territoires polonais de l’Est devenus soviétiques. Il le fait à travers le destin particulier d’une dizaine de témoins polonais et allemands… Chacun dit, sous l’œil de Roosevelt, Churchill et Staline, le bouleversement de sa vie produit par les accords de Yalta et de Potsdam.

En polonais et allemand, surtitré en français durée 2h

Jan Klata (né en 1973), metteur en scène et dramaturge, étudie la mise en scène à l’École supérieure d’Art Dramatique de Cracovie. Sa première pièce de théâtre, réalisée dans un théâtre professionnel, fut Rewizor (Le Révizor) de Gogol, au Théâtre Dramatique de Wałbrzych, présentée également avec un grand succès en 2003 au Festival International de Théâtre Dialog à Wrocław (le spectacle fut aussi retransmis à la télévision). L’Institut Théâtral de Varsovie organise un festival consacré à son œuvre « KlataFest ». Il obtient le Passeport Polityki pour l’année 2005 (prix de l’hebdomadaire Polityka dans les différents domaines de la vie sociale et culturelle de la Pologne actuelle) pour « I’interprétation originale et artistiquement osée de la dramaturgie classique, pour l’engagement avec lequel il étudie la réalité polonaise contemporaine et examine la puissance de mythes nationaux ». En 2007, il met en scène Oresteja (L’Orestie) d’Eschyle au Théâtre Stary de Cracovie et Szewcy (Les Cordonniers) de Witkacy au TR Warszawa. Il prépare actuellement la mise en scène de Sprawa Dantona (Le Cas Danton) de Przybyszewska au Théâtre Polski de Wrocław. Création de Transfer ! : 18 novembre 2006, Théâtre Współczesny de Wrocław

Récompenses :
- XIIIe Festival National Dramaturgique de Łódź (Ogólnopolski Festiwal Sztuk Przyjemnych i Nieprzyjemnych, Łódź) : Prix du Public
- par le vod’vode de la Basse-Silésie à l’occasion de la 46e Journée Internationale du Théâtre : Meilleur Spectacle de l’année 2006
- Prix théâtral de la ville de Wrocław : Plus Grand Événement Artistique de la saison 2006/2007 à Wrocław
- VIe Festival des Premières à Bydgoszcz : Grand Prix

Soutien de l’Onda et du Consulat Général de Pologne de Lyon, de l’Institut Polonais de Paris pour les voyages et transports.

4 rue Charles Dullin
69002 Lyon
Tél : 04 72 77 40 40



Ce qui, en français, a l'air de sonner, bien traduit en russe peut être très vilain. Alexandre Soumarokov

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0