Accueil > Cinéma Russe > Tulpan, film kazakh

Tulpan, film kazakh

Date de sortie : 4 Mars 2009


Sergey Dvortsevoy, le réalisateur de Tulpan, évoque la vie des bergers nomades du Kazakhstan. Le tournage de Tulpan s’est déroulé dans le sud du Kazakhstan, dans une région appelée Betpak.

- Réalisé par Sergey Dvortsevoy
- Avec Askhat Kuchinchirekov, Samal Eslyamova, Ondasyn Besikbasov
- Film allemand, kazakh.
- Genre : Comédie
- Durée : 1h 40min.
- Année de production : 2008

Après avoir fait son service dans la marine, Asa revient dans les steppes kazhakes vivre avec sa soeur et son beau-frère, un éleveur de moutons. Asa rêve de cette vie simple : une famille, une yourte, un élevage. D’abord, il faut qu’il se marie. Tulpan est la seule épouse possible, dans ce bout de désert. Hélas,Tulpan ne veut pas de lui : elle trouve ses oreilles trop décollées.

Sergey Dvortsevoy, le réalisateur de Tulpan, évoque la vie des bergers nomades du Kazakhstan dont il évoque le quotidien dans son film : "Il reste encore de nombreuses familles nomades au Kazakhstan. Mais ce n’est pas la même chose qu’à l’époque de l’Union Soviétique. C’est très proche de la vie que mènent Samal et Ondas dans le film, que beaucoup considèrent comme une vie moderne.

Le tournage de Tulpan s’est déroulé dans le sud du Kazakhstan, dans une région appelée Betpak. Il s’est étalé sur trois ans, avec des périodes de pause et environ un an de tournage effectif. Le réalisateur Sergey Dvortsevoy évoque cette région : "Cela représente une grande partie de la steppe, avec un terrain très plat, occupé seulement par des bergers.

En 2008, Tulpan a reçu trois récompenses au Festival de Cannes : le prestigieux Prix Un Certain Regard, le Prix de l’Education Nationale et le Prix de la Jeunesse. Une consécration qui s’est étendue bien au-delà de la Croisette, puisque le long-métrage a également été sacré Meilleur Film aux festivals de Zurich, Reykjavik, Montreal etTokyo, alors qu’il a a été désigné Meilleur Film étranger aux Oscars australiens. Enfin, Tulpan a obtenu le Prix du Meilleur film et du Meilleur réalisateur, pour Sergey Dvortsevoy, au Festival de Goa.



Ce n'est pas le champ qui nourrit, c'est la culture. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0