Accueil > Spectacles > Concerts > Concerts musique russe

Concerts musique russe

Les 25 et 26 avril 2009


Le RSO, orchestre symphonique parisien, organise un concert de musique russe les 25 et 26 avril prochains à Paris (Oratoire du Louvre).

Au programme :
- Kabalevski : ouverture de "Colas Breugnon".
- Borodine : 2ème Symphonie
- Rachmaninoff : 2ème concerto pour piano

Soliste : Jeffrey Grice

Kabalevski aurait, en 1934, été l’un des rares à oser prendre publiquement position en faveur de l’opéra Lady Macbeth de Mzensk de Dmitri Chostakovitch lors de son interdiction. Kabalevski rendra un vibrant hommage à Chostakovitch en 1966, à l’occasion de son soixantième anniversaire.

Son opéra Le Maître de Clamecy ou Colas Breugnon, tiré du roman de Romain Rolland (1937), profondément révisé en 1967–1968, est une œuvre incontestablement très réussie, d’une grande truculence (L’ouverture de cet opéra a été créée aux États-Unis par Arturo Toscanini, et il existe de cette ouverture de très nombreux enregistrements).

Il a composé quatre autres opéras : "Au feu, non loin de Moscou" (1943), "La Famille de Tarass" (1947-1950), "Nikita Verchinine" (1953-1954) et "les Sœurs" (1967-1969), beaucoup moins connus que "Colas Breugnon". Kabalevski est également l’auteur d’une opérette écrite en 1957, "le printemps chante".

Excellent pédagogue (il est nommé en 1932 professeur assistant de composition au conservatoire de Moscou et titularisé en 1939). Sa véritable personnalité apparaît dans ces œuvres pour piano à vocation pédagogique : Recueil de pièces faciles pour les débutants (1927-1940), De la vie d’un pionnier (1931), Trente pièces enfantines (1937-1938), Vingt-quatre morceaux faciles (1944), Deux Variations faciles (1944), Cinq variations faciles (1952), Quatre rondos faciles (1958), Six préludes et fugues (1958-1959), Trente-cinq pièces faciles (1972-1974). Deux sonatines, datant de 1930 (connue de nombreux jeunes pianistes) et 1933 complètent cette œuvre, sans oublier les Tableaux de l’enfance et sa rapsodie "Le temps de l’Ecole" (1963, sur une comptine enfantine très connue en Russie. Il enseignera bénévolement la musique, jusqu’à la fin de sa vie, dans l’école primaire de son quartier.

Samedi 25 avril à 20h00 et dimanche 26 avril 2009 à 15h30
L’Oratoire du Louvre
145, rue Saint Honoré
75001 PARIS



L'histoire est encore plus rancunière que les hommes. Nicolaï Karamzine

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0