Accueil > Spectacles > Concerts > Mezzo-soprano Ekaterina Semenchuk avec l’Orchestre National d’Ile de (...)

Mezzo-soprano Ekaterina Semenchuk avec l’Orchestre National d’Ile de France

Samedi 12 avril à 21H


Née à Minsk, Ekaterina Semenchuk est admise à l’Académie des Jeunes chanteurs du Théâtre Mariinski. Elle est lauréate de nombreux concours. La Symphonie n°5 en do dièse mineur de Gustav Mahler a été composée entre 1901 et 1903 et partage le même caractère funèbre des Kindertotenlieder.

Orchestre National d’Ile de France "Des ténèbres à la lumière" de Gustav Mahler / Kindertotenlieder et Symphonie n°5 en do dièse mineur

- Mezzo Soprano : Ekaterina Semenchuk
- Chef d’orchestre : Yoel Levi
- Compositeur : Gustav Malher (1860-1911)

Ekaterina Semenchuk Mezzo Soprano

Née à Minsk, Ekaterina Semenchuk est admise à l’Académie des Jeunes chanteurs du Théâtre Mariinski.

Elle est lauréate de nombreux concours.

Elle interprète à l’opéra de nombreux rôles, citons le rôle titre de Carmen à l’Opéra Company de Philadelphie, au Dallas Opera, à Tokyo, Séoul, Varsovie….

Elle entame une tournée internationale avec le Mariinsky Opera : Covent Garden, La Scala, Teatro Real de Madrid, Metropolitan Opera et Carnegie Hall à New York…

Elle donne son premier récital au Wigmore Hall et participe à des tournées en Europe, aux États-Unis, en Argentine pour des récitals.


Gustav Malher (1860-1911) Compositeur

Gustav Mahler était un musicien autrichien. Bien qu’il fût principalement connu à son époque comme chef d’orchestre de premier plan, il est surtout célèbre aujourd’hui comme un compositeur important dont l’œuvre jette un pont entre la fin du XIXe siècle et la période moderne. Il a écrit neuf symphonies (la dixième étant restée à l’état d’esquisses) et plusieurs cycles de lieder dont "Das Lied von dez Erde".


La Symphonie n°5 en do dièse mineur de Gustav Mahler a été composée entre 1901 et 1903 et partage le même caractère funèbre des Kindertotenlieder, peut-être en rapport avec de graves problèmes de santé. Son quatrième mouvement, adagietto, est universellement connu par sa reprise dans le film Mort à Venise de Luchino Visconti.

Les Kindertotenlieder (Chants sur la mort des enfants) sont un recueil de poèmes de Friedrich Rückert, écrits après la mort de ses deux enfants. Gustav Mahler a mis cinq de ces poèmes en musique.

L’ombre et la lumière sont indissociables dans la musique de Mahler, passant de l’un à l’autre tantôt avec théâtralité, tantôt avec discrétion. L’ombre est celle de la mort, celle de la mort de l’enfant qui survit à la disparition par sa pureté, celle de la chute d’un empire viennois à bout de souffle…

La lumière n’est jamais loin. Elle est l’élan généreux et passionné qui donne à ses symphonies un souffle réellement épique. Elle est aussi dans les sonneries des trompettes qui jalonnent cette symphonie, un immense arc qui va des ténèbres à la lumière.

- Durée du spectacle : 1h50 avec entracte

Infos pratiques :

- Théâtre de Suresnes Jean Vilar
- 16, place Stalingrad
- 92150 Suresnes
- Standard Billetterie : 01 46 97 98 10 (du mardi au samedi de 13h à 19h)



Un homme sans patrie, c'est un rossignol sans chanson. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0