Accueil > Spectacles > Concerts > Petrouchka, l’amour de Stravinski pour le folklore russe

Petrouchka, l’amour de Stravinski pour le folklore russe

Le mardi 18 mars 2008


Au milieu de cette galerie de portraits trône Petrouchka, le Polichinelle du théâtre de marionnettes russe, qui triomphe par sa gaucherie et son déchaînement.

Dans Petrouchka, l’amour de Stravinski pour le folklore russe trouve des accents plus intimes que dans L’Oiseau de feu : c’est la fibre populaire qui s’exprime dans ce ballet caustique, sous-titré "Scènes burlesques en quatre tableaux". Tous les personnages y parlent en musique, et les scènes s’enchaînent les unes aux autres avec le même désir de traduire des caractères nettement contrastés.

Au milieu de cette galerie de portraits trône Petrouchka, le Polichinelle du théâtre de marionnettes russe, qui triomphe par sa gaucherie et son déchaînement. L’histoire raconte comment, dans une fête foraine, Petrouchka et un Maure se disputent l’amour d’une ballerine. Après plusieurs épisodes décrivant leur affrontement, le pantin meurt assassiné, avant de réapparaître sous la forme d’un double maléfique…

Au programme :
- Dimitri Chostakovitch : Ouverture de fête opus 96
- Piotr Ilyitch Tchaïkovski : Concerto pour piano n° 1 en si bémol mineur opus 23
- Igor Stravinski : Petrouchka, version de 1947

Le mardi 18 mars 2008 :
- Mardi de 20:45 à 22:45

Tarifs d’entrée :
- Plein tarif : 17 €
- Tarif réduit : 15 €

THEATRE ALPHONSE DAUDET
26 rue du Moulin-à-Vent
78310 COIGNIERES
Tél. 01 30 62 36 00



Si chacun balayait devant sa porte, comme la ville serait propre! Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0