Accueil > Spectacles > Danse > Noces, créé en 1989 sur la partition de Stravinsky, par Angelin (...)

Noces, créé en 1989 sur la partition de Stravinsky, par Angelin Preljocaj

Le mardi 18 mars 2008


Noces, créé en 1989 sur la partition de Stravinsky, est un ballet frénétique, une danse de séduction à l’élan sauvage.

- Angelin Preljocaj : "Noces" + "Annonciation"
- Le mardi 18 mars 2008
- Danse contemporaine

Les audaces d’un ballet :

- Annonciation : Loin des clichés liés aux représentations picturales et sans pour autant vouloir en casser le symbole, le chorégraphe propose sa vision de l’Annonciation, enrichie d’une dimension fondamentale, celle de la complexité des sentiments humains. Cette chorégraphie a reçu le Bessie Award 1997 à la treizième édition du New York Dance & Performance Award.

- Noces, créé en 1989 sur la partition de Stravinsky, est un ballet frénétique, une danse de séduction à l’élan sauvage.
Au scénario originel du rituel villageois russe de 1923, Angelin Preljocaj a superposé la tradition albanaise du mariage vécu comme un rapt. Pour ces Noces alliant violence et ivresse sensuelle, jouissance de l’étreinte et chaos, le chœur, les percussions et les danseurs déchaînent une rare impétuosité.

" Aussi loin que remonte ma mémoire, les Noces ont toujours sonné pour moi comme une étrange tragédie : tradition des Balkans ou regard d’un enfant fantasque, je savais qu’autour de la mariée, toujours absente des convivialités, le mystère s’épaissirait à mesure que les demoiselles d’honneur s’occuperaient d’en faire cette monnaie d’échange qui passera d’une famille à une autre, et puis, qu’elle apparaîtrait au moment ultime, lorsque toutes les consciences embuées par une journée de douce ivresse, se tourneraient vers elle pour ne plus ignorer ce pressentiment du drame dont elle était le reflet voilé.
Alors s’offrant comme une forme renversée d’un rituel funèbre, elle verserait les larmes en s’avançant vers le rapt consenti. "
Angelin Preljocaj

Production : Ballet Preljocaj
Salle rouge
Location à partir du 5 février

Le mardi 18 mars 2008 :
- Mardi de 20:45 à 21:45

Tarifs d’entrée :
- Plein tarif : 22 €
- Tarif réduit : 19 €

LE THEATRE DE NARBONNE - SCENE NATIONALE
2 avenue Domitius
11100 NARBONNE
Tél. 04 68 90 90 20



Si chacun balayait devant sa porte, comme la ville serait propre! Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0