Accueil > Expositions > Art moderne et contemporain arménien de Gabriel Guevrekian

Art moderne et contemporain arménien de Gabriel Guevrekian

21 septembre 2006 – 14 juillet 2007


Les implications historiques et esthétiques du jardin commandé en 1925 par Charles de Noailles à Gabriel Guévrékian. Christian Zervos publia la maquette dans sa prestigieuse revue Les Arts de la Maison en 1926.

En effet, le vicomte fut très impressionné par le jardin d’eau et de lumière que le très jeune Arménien présenta à l’exposition internationale des Arts décoratifs de 1925. Il y vit une possibilité de combiner sa propre passion pour les fleurs et les jardins à son goût, qu’il partageait avec sa femme Marie- Laure, et son goût pour la nouveauté et la modernité. Christian Zervos publia la maquette dans sa prestigieuse revue Les Arts de la Maison en 1926. Le jardin fut achevé en 1927 avec l’adjonction à sa pointe terminale de la sculpture de Jacques Lipchitz, La Joie de Vivre.

Comme la proue d’un navire avec sa figure, le jardin accueille les invités des Noailles. A mi-chemin entre l’architecture, la sculpture et la peinture, il est une succession de petites séquences géométriques complexes et étonnantes. Les sens du visiteur y sont sollicités : le jeux des couleurs, le bruit de l’eau, l’odeur des fleurs, etc. Comme dans les jardins perses, où Guévrékian a longtemps vécu, le minéral et le végétal, l’artificiel et le naturel s’opposent dans d’infinies combinaisons. Une affiche et un document seront proposés aux visiteurs dès les Journées du Patrimoine 2006. Ils reproduisent un ensemble de documents d’époque et apportent un éclairage sur ce jardin unique en son genre. Ce projet a reçu le soutien de la Communauté d’agglomération Toulon-Provence-Méditerranée.

Hyères - Villa Noailles
Montée de Noailles
83400 Hyères
T. 04 98 08 01 98



Si chacun balayait devant sa porte, comme la ville serait propre! Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0