Accueil > Expositions > Peintures en Arménie, 1830-1930

Peintures en Arménie, 1830-1930

Du 21 juin au 19 août 2007


Les toiles des maîtres arméniens présentés au Petit Palais, manifestent la diversité des styles mis en œuvre au cours d’un siècle de créations, du Romantisme au Fauvisme, en passant par le Réalisme et le Symbolisme. A voir jusqu’au 19 août.

La peinture arménienne a commencé en 1828 à trouver sa modernité quand l’Arménie orientale sous domination perse est passée sous la protection russe. Alors, les jeunes talents sont partis recevoir une formation à Saint-Pétersbourg ou Moscou, mais aussi à Paris et à Madrid notamment, tout en poursuivant un but fondamental : être acteurs de la renaissance de l’esprit national.
A l’aide d’une quarantaine de peintures du XIXe siècle et du début du XXe, est proposée la découverte des types physiques et vestimentaires originaux, des paysages spécifiques et puissants, et des thèmes nationaux historiques ou légendaires, qui témoignent admirablement d’un monde culturel singulier et attachant.

Les toiles des neufs maîtres présentés (Hovnatanian, Nazarian, Bachindjaghian, Souréniants, Terlémézian, Aghadjanian, Tadevossian, Sarian et Yakoulov) manifestent aussi très clairement la diversité des styles mis en œuvre au cours d’un siècle de créations, du Romantisme au Fauvisme, en passant par le Réalisme et le Symbolisme.

Du 21 juin au 19 août 2007
Paris - Petit Palais, Musée des Beaux-Arts
Avenue Winston Churchill, 75008 Paris
T. 01 53 43 40 00



Ce qui, en français, a l'air de sonner, bien traduit en russe peut être très vilain. Alexandre Soumarokov

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0